Changement de patron pour le suisse Bobst

Un Bobst revient aux commandes.

Le

Le dernier conseil d'administration de la société Bobst, le constructeur suisse de matériels pour le secteur de l'emballage et de l'imprimerie a vu une petite révolution survenir.

En raison de divergences de vue concernant le calendrier de mise en oeuvre de la succession à la tête de l'entreprise, M. Andreas Koopmann, Président emblématique du Comité de Direction, a remis sa démission, qui sera effective à compter du 6 mai 2009.

M. Jean-Pascal Bobst, membre du Comité de Direction du Groupe, prendra la Présidence du Comité de Direction du Groupe le 7 mai 2009.

M. Jean-Pascal Bobst (1965), ingénieur mécanicien HES, de nationalité suisse, a travaillé pendant plusieurs années à Berlin. Il a rejoint Bobst Group en 1994 et occupé différentes fonctions de direction aux Etats-Unis et en Suisse. Depuis mars 2006, il est responsable de la Technologie, l’Approvisionnement, la Production et la Logistique dans le Comité de Direction du Groupe. M. Bobst est aussi membre de différents Conseils d’administration au sein du Groupe et Président du Conseil d’administration de JBF Finance SA, le principal actionnaire de Bobst Group SA.

Ce conseil a également été l'occasion de présenter les chiffres 2008 de la société.

Le bénéfice net du Groupe a atteint 55.9 millions  de francs suisses, en baisse de 56.9% par rapport à l’année record 2007. En excluant les coûts et revenus uniques (bénéfice net récurrent), le bénéfice net se serait élevé à 74.9 millions de francs, montant proche du bénéfice net récurrent atteint en 2006.

L’évolution du bénéfice opérationnel fait ressortir la difficile année vécue par le secteur de l'emballage (boîte pliante) et, dans une moindre mesure, par l’industrie du carton ondulé. Le domaine d’activités des Matériaux flexibles a été influencé par l’intégration de Fischer & Krecke pour les derniers 9 mois. Après élimination de cet élément, il atteint un bénéfice opérationnel récurrent positif.

Au vu des incertitudes économiques actuelles des secteur de l'emballage et de l'imprimerie, et en tenant compte de la restitution exceptionnelle de 250 millions de francs aux actionnaires en 2008, le Conseil d’administration devrait proposer à l’Assemblée générale ordinaire du 6 mai 2009 de renoncer à un paiement de dividende.

Pour ce qui est de l'exercice 2009, Bobst s'attend à une année difficile : les entrées de commandes du début 2009 resteraient à des niveaux inférieurs à ceux déjà vécus depuis septembre 2008. Une importante diminution du volume en termes de chiffre d’affaires est attendue pour l’année entière qui engendrerait une perte nette en 2009.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO