L'imprimé aura sa fondation, à compter du 27 Mai

Réaction collective tant attendue, après des années de dénigrement du support papier.

Dénigré depuis de années, le média papier - l'imprimé - va enfin bénéficier d'un organisme voué à sa promotion, au travers d'une fondation, la Fondation Culture Papier.

Officiellement lancée le 27 Mai prochain, cette fondation, soutenue par les pouvoirs publics dont le ministère de la Culture et des élus, mais également des organisations professionnelles comme celle de l'imprimerie, l'UNIC, a pour mission de participer à une nouvelle valorisation de la culture papier et de l'imprimé.

En but à un perpétuel dénigrement quant à la pollution qu'il générerait, l'imprimé disposera désormais des moyens de démontrer à ses détracteurs que tant d'un point de vue papier que processus d'imprimerie, les choses ont bien évolué et que la filière est depuis un bon moment particulièrement active en matière d'éco-responsabilité.

Un fait à souligner d'autant plus que ce basculement majeur est opéré pour ce qui concerne l'imprimerie, par des PME-PMI souvent familales et non des mutlinationales.

A noter que cette initiative très attendue, est soutenue par des députés comme Hervé Gaymard, grand amateur de littérature, écrivain et auteur du rapport Situation du livre. Evaluation de la loi relative au prix unique du livre et questions prospectives.

 

Herve Gaymard
Hervé Gaymard : un élu se mouille pour l'imprimé !
 
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...