Le groupe d'imprimerie Paragon va fermer son usine de Rognac (13)

La nouvelle est tombée le 7 mai dernier.

De l'ancien groupe Danel-Lithotech, racheté par Paragon en 2007, il ne restera bientôt plus grand chose, en dehors de l'usine de Marne la Vallée, devenue Paragon Transaction, de celle de Bailleul, convertie en plateforme logistique et de celle de Blois, dédié à la photocomposition mais dont l'avenir est très incertain.

Le 7 Mai dernier en effet, à l'occasion d'un Comité d'Entreprise Extraordinaire, le représentant de la direction du groupe Paragon a informé les salariés de l'usine de Rognac de sa fermeture au 30 Juin, ce, dans le cadre d'un plan plus global qui concerne également les sites de Nanterre et de Blois.

Employant 30 salariés, l'usine de Rognac, dédiée à l'impression en continu remonte à 1990, lors de la reprise par Danel de l'Imprimerie Maritime IPM (13) et de l'imprimerie Daneform (84).

Pour les salariés du site, cette décision est la conséquence logique du transfert opéré depuis 2 ans, de productions de Rognac vers d'autres imprimeries du groupe Paragon, notamment en Roumanie. Ils dénoncent une décision qui aurait plus trait à un effet d'aubaine - la crise permettrait de justifier bien des restructurations - le groupe Paragon affichant en effet une croissance d'activité de près de 8% en 2008 à 173 millions d'euros, pour un résultat de 3 millions.

Si certains reclassements au sein du groupe sont prévus, il semble que peu de salariés opteront pour, du fait notamment d'obligations familiale.

Plus d'articles sur les chaînes :

Nièvre
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise