L'imprimerie LSD G.Neumann réceptionne la première presse 52 DI UV de chez Presstek

Une première pour la filiale européenne de Presstek dirigée par Guy Sasson.

Presstek, constructeur de matériels pour les industries graphiques et l'imprimerie vient d'installer sa première presse offset numérique 52DI-UV chez l’imprimeur hambourgeois LSD G.Neumann GmbH.

L'imprimerie LSD, qui dessert des clients tels que Procter & Gamble ou Imperial Tobacco, est spécialisé dans les travaux de sérigraphie haut de gamme pour les industries alimentaire, cosmétique et du tabac.
 
« Les besoins d’impression de nos clients vont au-delà du papier », explique Günther Neumann, patron de LSD. « Il leur faut souvent du film plastique ou de la feuille métallisée. Equipés de cette nouvelle presse, nous pouvons accéder plus efficacement à leurs demandes. La 52DI-UV utilise des encres offset UV sans eau, ce qui nous permet de réaliser des travaux en couleur de haute qualité sur un choix de matériaux bien plus large. La presse Presstek DI-UV concentre pour nous la quintessence de l’offset, de l’impression numérique et de la sérigraphie. Qui plus est, nous pouvons désormais assurer de petits volumes sans devoir mettre en branle un flux prépresse onéreux, comme c’est le cas en sérigraphie. »

lsd-presstek


Le lancement des nouvelles presses offset numériques Presstek DI-UV à la Drupa 2008 a sensiblement étoffé l’éventail des applications possibles. Les prestataires peuvent désormais différencier plus aisément leur offre, que ce soit pour le tout-venant commercial ou l’impression d’emballages petit format, d'étiquettes ou de matériels PLV. Les encres UV sans eau sèchent instantanément, ce qui réduit d’autant les délais de livraison du produit fini. L’augmentation de la rotation des volumes qui en découle permet aux propriétaires de presses DI de réagir plus promptement aux demandes de leur clientèle. Cerise sur le gâteau, une très belle qualité peut être obtenue sur les papiers non couchés et les substrats non poreux, comme les plastiques, les feuilles métalliques et les supports magnétiques, qui relèvent toujours du casse-tête avec les autres méthodes d’impression offset.
 
Commentaire de Guy Sasson, Président de Presstek Europe, Afrique et Moyen-Orient : « La presse Presstek 52DI-UV installée chez LSD est l’aboutissement d’une coopération optimale entre la direction de LSD, le distributeur Presstek, Beta Service, et les ingénieurs de Presstek. Les capacités d’impression UV de cette presse DI à l’automatisation poussée résultent d’une puissante combinaison qui atteint des sommets inégalés en termes de qualité et de facilité de conduite. Grâce à elle, les prestataires vont pouvoir exploiter tous les avantages de l’impression offset numérique DI, à savoir la rapidité, la qualité et la convivialité, tout en étendant leur volant d’affaires. » 

presstek-52-di-uv
 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...