Les grandes lignes de l'étude de Franck Romano sur les imprimeries intégrées et CRD

Diligentée par Franck Romano, du Rochester Institute of Technology, pour Canon, cette étude sur les imprimeries intégrées remet quelques idées en place...

Sous la direction du professeur Frank Romano, une équipe de diplômés en média-presse du Rochester Institute of Technology a été chargée de s’entretenir avec près de 700 responsables de CRD, d’acheteurs de matériel d’impression et d’observateurs du secteur, du mois de décembre 2008 au mois de février 2009.

Le rapport « Corporate Reprographics: Trends and Opportunities » (Reprographie d’entreprise : tendances et opportunités) – est un cliché global du secteur de la reprographie d’entreprise ou imprimerie intégrée tel qu’il est aujourd’hui, comprenant également les prédictions des chercheurs sur la base de l’analyse des tendances et de la modélisation assistée par ordinateur.

canon-crd-report

Parmi les principales conclusions du rapport, on indiquera les suivantes :

  • Dans les entreprises, les CRD réduisent de 15% en moyenne les frais d’externalisation des services d’impression ; dans certains cas, s’ils étaient utilisés de façon plus efficace, ils permettraient de réaliser des économies de l’ordre de 30%.
  • La proportion de travail d’impression effectué en interne par des CRD au cours des dix dernières années a connu une augmentation sensible de 20% ; cette augmentation est déterminée en grande partie par la capacité renforcée de l’imprimante numérique, qui s’est substituée à la presse offset en tant que technologie principale de reproduction « maison ». Ce même rapport prévoit que d’ici 2012, moins de 30% des CRD utiliseront l’impression offset. 
  • Bien que l’impression monochrome domine le travail « maison », on assiste à un déclin des volumes. De son côté, l’impression couleur est en augmentation, du fait de l’utilisation de tableaux, de graphes, et de l’imagerie graphique. Le volume de pages toutes en couleur produit par les CRD est maintenant égal à celui des pages monochromes.
  • L’évolution des options de classeur offre une opportunité d’expansion majeure pour les CRD, car la valeur d’un produit imprimé réside dans sa finition.
  • L’impression grand format en interne est en plein essor, pour la production d’affiches, de pièces d’exposition pour salons et manifestations, de bannières et panonceaux divers – en 1998, aucun CRD n’offrait ce service ; en 2008, 65,8% l’offraient.
  • Les CRD doivent procéder à des évaluations comparatives fréquentes afin de quantifier la valeur qu’elles représentent pour leur société mère. Près de 50% des services interrogés ne procèdent pas régulièrement à une évaluation comparative de leurs performances, et précisent qu’ils ne le font qu’en fonction des exigences. Plus de 15% n’effectuent aucune évaluation comparative.
  • L’expansion de l’Internet a eu un impact prononcé sur les opérations des CRD – plus de 65% des fichiers (et cette proportion augmente constamment) ont été soumis en ligne en 2008, un essor considérable par rapport à la circulation des dossiers papier d’il y a une dizaine d’années. Un grand nombre de CRD ont mis en place une solution e-printing afin de profiter de la réduction des erreurs dans la soumission des commandes, et la plupart affirment que les résultats dépassent, parfois de très loin, leurs attentes. De même, plus de la moitié des CRD présents sur le Web qualifient le niveau de satisfaction des clients internes comme étant « excellent » - les clients préfèrent l’efficacité et la simplicité du placement des commandes par le Web.
  • L’utilisation de solutions de gestion de données variables est encore très faible. Alors que 94,1 % des participants au sondage disposaient d’une solution de gestion de données variables, cette solution leur était parvenue, dans la plupart des cas, dans le cadre d’un package avec le front-end numérique, et était considérée comme étant excessivement compliquée. Par conséquent, seul 27% des CRD utilisent régulièrement des solutions VDP.
  • Les délais d’impression se font toujours plus serrés, et on assiste de plus en plus à une demande avec livraison dans un délai de 24 heures ou moins.

Dans ce contexte, les CRD envisagent leur avenir avec optimisme, plus de 90% d’entre eux prévoyant de maintenir, voire d’augmenter, le volume de matériel imprimé produit en interne.

Le rapport conclut que l’efficacité de l’automatisation et du flux de travail qu’offre l’impression numérique, alliée a la commande en ligne permettra de maximiser la satisfaction de la clientèle et les économies. Afin d’appliquer cette stratégie, il préconise néanmoins aux CRD d’envisager la formation de leur personnel, de modifier leur image en se présentant comme service de facilitation des communications de leur entreprise, et de renforcer la valeur de leurs services en offrant davantage d’options de finition et d’impression grand format.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...