Les professions de foi et bulletins de vote des européennes assemblés par des matériels Duplo

Un routeur et un logisticien (Neolog groupe la Poste) concernés.

Les dernières élections européennes ont représenté d'un point de vue logistique, un véritable challenge en Ile de France et dans le Nord.

En 6 jours, il fallait en effet assembler 3.3 millions d'imprimés, professions de foi et bulletins de vote.

Très longtemps assurées de façon manuelles par des équipes temporaires, embauchées par les préfectures, l'élection européenne qui vient de s'achever a vu les prémices d'une automatisation de l'opération.

Deux prestataires - un routeur de tout premier plan et une filale de la poste, ont en effet traité de façon mécanique ces opérations, sur des matériels du constructeur nippon Duplo, retenu à l'occasion pour la qualité de son service.

4 assembleuses 5000 avec 2 tours 1060 d'un côté pour traiter 1.5 million de documents et 8 assembleuses Esper DS 19 pour en traiter 1.8 million, ont permis de réaliser cette opération en 6 jours, tout en réduisant fortement le coût de l'opération.

Initiée il y a un an à l'occasion des élections prud'hommales par un transporteur express, cette démarche devrait se développer dans les mois à venir, au fil des élections.

Prochain rendez-vous aux régionales ?

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...