Gros coup dur pour l'AFP

La Provence résilie son abonnment à l'agence.

Le torchon brûle entre l'Agence France Presse (AFP) et la presse quotidienne régionale.

Selon notre confrère le Monde, le titre marseillais La Provence, du groupe Hersant, a ainsi décidé de résilier son abonnement annuel à l'agence de presse, à compter du 1er juillet.

La raison de cette décision serait autant financière que stratégique car en s'adossant à un site d'information pure player et en augmentant le contenu local, les quotidiens régionaux pourraient peut être finalement changer de fournisseur.

Si l'AFP fait montre de sérénité, ces démarches relèveraient de la négociation ou renégociation des contrats, il n'en demeure pas moins que le modèle de l'AFP est sérieusement remis en cause.

Ce d'autant plus que les éditeurs de presse, qui siègent au conseil d'adminstration de l'AFP, sans en être actionnaires, ont tous voté, à l'unanimité, une... hausse de ses tarifs en décembre !

Dans ce contexte, le président de l'AFP tente d'obtenir une modification des statuts de l'agence qui seule serait à même de changer une situation d'autant plus tendue, que la baisse des recettes doit engendre un plan social attendu avec anxiété par ses salariés.

 

 

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...