Difficile transition du papier au web pour le groupe Le Moniteur

63 licenciements prévus.

Le

La gestion parallèle de supports papier et web s'avère plus que jamais délicate pour le groupe Le Moniteur, confronté de surcroît à la chute de ses revenus publicitaires consécutifs à la récession économique.

Dans ce contexte périlleux, le groupe de presse spécialisé dans l'actualité du BTP et des collectivités locales, contrôlé par le fonds d'investissement Bridgepoint et qui a réalisé un chiffre d'affaires 2008 de 146.7 millions d'euros en recul de 3% par rapport à 2007, a décidé la mise en place d'un plan de restructuration portant sur 63 postes.

Ces réductions de postes s'opèreraient sous la forme de départs volontaires.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 356 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO