Web to Print : 4 erreurs à ne pas faire dans une campagne e-marketing

4 conseils donnés par Emailvision aux e-imprimeurs, dans le cadre du salon VAD qui fermait ses portes aujourd'hui, à Lille.

Alors que le commerce électronique ne cesse de progresser, notamment dans le domaine de l'imprimerie avec des solutions de Web to Print comme PrintFlux, le leader du secteur avec ses modules B to B PrintFlux Corporate et B to C PrintFlux Store, Emailvision, le spécialiste des solutions de campagnes d'email marketing, présentait les 4 erreurs à ne pas commettre dans ce domaine.

1) Email bloqué car identifié comme un spam : c’est à la fois l’erreur la plus commise et la plus simple à corriger. Les mots utilisés dans l’objet du message tels que GAGNEZ LE GRAND PRIX AU TIRAGE ne passent pas les filtres anti-spam. la solution ? Accorder la plus grande attention au choix des intitulés de vos messages et n’hésitez pas à les tester pour être sûr qu’ils atteignent bien leur cible.

2) Trop d’images pour trop peu de texte… Beaucoup de fournisseurs d’accès Internet ne chargent pas automatiquement les images. Conséquence, les destinataires ne visualisent qu’un cadre blanc en lieu et place de votre message commercial.

3) Sachez exploiter des fichiers qualifiés afin de garantir une personnalisation efficace de vos messages.

4) Pas d’adresse de réponse : de nombreux e-mails ne comportent pas d’adresse de réponse, ou alors celle-ci est incorrecte. Or les e-mails de réponse peuvent fournir de précieuses informations (problèmes de réception d’e-mail, changements d’adresses mail…). Si vous ne souhaitez pas recevoir directement ces messages de réponse ou d’erreur, créez une adresse e-mail de retour dédiée, à consulter régulièrement.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...