Les étiquettes numériques en jet d'encre UV en vedette à LabelExpo, avec la Jetrion 4000 d'EFI

Le DG d'EFI Jetrion, un transformateur d'étiquettes et une entreprise pharmaceutique mettront en avant les avantages comparatifs du système jet d'encre U.V. Jetrion 4000.

Le directeur général d'EFI Jetrion, Kenneth Stack, et deux utilisateurs du système jet d'encre U.V. Jetrion 4000 participeront aux séminaires de l'événement "Digital Lab".

M. Stack intervient régulièrement dans le monde entier. Récemment, il a participé à la conférence technique annuelle TLMI qui a eu lieu à Chicago, Illinois, où il a parlé de l'impact de la technologie jet d'encre U.V. sur l'impression numérique d'étiquettes en courts tirages. À Labelexpo, il rejoindra Tony Heinl, vice-président exécutif du transformateur américain Repacorp Label Products, et René Bründler, directeur de l'étiquetage et du design pour l'entreprise pharmaceutique B Braun en Suisse, l'après-midi du 24 septembre, le deuxième jour du salon. La présence d'un utilisateur final et d'un transformateur, dont la Jetrion 4000 tourne à plein régime, met en lumière la flexibilité offerte par la machine.

L'événement "Digital Label Experience", une première européenne après le Labelexpo Americas de l'année dernière, propose un espace dédié à la technologie numérique. Dans le hall 9, il accueille une série de séminaires gratuits, où plusieurs spécialistes du secteur aborderont les différents aspects de l'impression numérique d'étiquettes.

René Bründler de B Braun, une entreprise pharmaceutique dont le chiffre d'affaires s'élève à 6 milliards de dollars, participera à une table ronde intitulée "Digital label printing and the brand owner", traduisez "l'impression numérique d'étiquettes et le dépositaire de marque", de 13 h 00 à 14 h 00. Présidée par Mike Fairley, spécialiste de renom dans le domaine des étiquettes, et avec la participation des représentants de Procter & Gamble et du groupe Carlsberg, la discussion abordera l'utilisation avérée ou souhaitée des étiquettes imprimées numériquement par les dépositaires de marques et les utilisateurs d'étiquettes. René Bründler fera partager l'expérience de son entreprise avec les deux Jetrion 4000 qu'elle a installées pour la production d'étiquettes en interne.

B Braun a opté pour cette solution suite à l'indisponibilité de ses fournisseurs existants pour des courts tirages entre 20 et 20 000 étiquettes. À ce jour, B Braun a produit près de 4 millions d'étiquettes au total avec ses presses numériques d'étiquettes Jetrion 4000.

De 14 h 00 à 15 h 00, Ken Stack interviendra dans une table ronde qui fera le point sur la technologie d'impression numérique. Aux côtés d'autres représentants d'HP Indigo, de Xeikon et d'EskoArtwork notamment, M. Stack parlera du nouveau système jet d'encre U.V. Jetrion 4830 d'EFI présenté à Labelexpo et soulignera les avantages du jet d'encre U.V. pour l'impression d'étiquettes en courts tirages. Plus large et plus productive, la Jetrion 4830 offre un rendement plus de deux fois supérieur par rapport à la Jetrion 4000.

De 15 h 00 à 16 h 00, Tony Heinl de Repacorp, qui utilise deux systèmes Jetrion 4000, participera à une table ronde d'imprimeurs d'étiquettes qui partageront leurs expériences de la technologie numérique. Tony Heinl expliquera comment son entreprise a pris des parts de marché en utilisant des systèmes innovants tels que la presse Jetrion 4000 pour assurer la rentabilité de l'impression de courts tirages. Il abordera également la création de Presto Labels, une filiale de Repacorp fondée spécifiquement pour prendre en charge les demandes en courts tirages du marché. Presto Labels offre la possibilité d'entrer des commandes par une interface Web et une finition numérique et utilise deux Jetrion 4000 pour la production d'étiquettes. Non seulement la session présentera des études de cas, mais elle répondra aussi aux questions relatives à l'intégration des processus numériques en parallèle de la technologie traditionnelle dans une infrastructure de production d'étiquettes.

Le système jet d'encre U.V. Jetrion 4000 d'EFI constitue une alternative petite laize couleur abordable aux imprimantes numériques à base de toner pour les tirages de maximum 50 000 étiquettes. Il combine les principaux points forts d'EFI que sont le flux de production, la technologie de RIP, le développement d'encres et la fabrication de systèmes pour offrir aux transformateurs un accès abordable à l'impression de courts tirages et de données variables. Installée en Europe, en Asie, en Australie et en Amérique du Nord et du Sud, la Jetrion 4000 a levé les obstacles liés aux coûts pour permettre aux transformateurs et aux dépositaires de marques de toute envergure de tirer pleinement parti de la multitude de possibilités offertes par la technologie numérique.

Avec une vitesse pouvant atteindre 37 mètres/min à plus de 1 000 ppp avec technologie de niveaux de gris, la Jetrion 4000 propose une impression couleur d'étiquettes et de données variables de maximum 13,9 cm de largeur. Le système bénéficie également du jeu d'encres de pointe UV4000 Jetrion qui offrent une durabilité exceptionnelle et éliminent la nécessité des pelliculages coûteux. L'intégration de la Jetrion 4000 avec le RIP Fiery XF d'EFI et le logiciel XFlow en fait la plate-forme la plus polyvalente et évolutive du secteur. Cette combinaison offre un flux de production PDF, une gestion des couleurs ICC optimale, la prise en charge de différents types de fichiers d'entrée et la possibilité de générer une gamme CMJN étendue. Les encres Jetrion permettent une reproduction des couleurs exceptionnelle sur un large éventail de supports et garantissent que les utilisateurs bénéficient d'un coût par impression le plus bas possible.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...