Deux repreneurs en lice pour les papeteries de Malaucène (84)

L'emploi serait finalement maintenu !

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule comme le dit le dicton populaire et il semble que ce soit finalement le cas pour les papeteries de Malaucène, une filiale du groupe américain Schweitzer Mauduit International dont l'horizon pourrait finalement se déboucher.

Promise à la fermeture, cette usine à papier historique intéresserait en effet non pas un mais deux repreneurs, qui envisageraient chacun de maintenir l'emploi, à savoir 211 postes, afin de développer de nouvelles activités industrielles.

L'allemand Lott Paper, spécialiste des papiers épais, souhaiterait ainsi produire des papiers fins en France tandis que le français Biosyntec envisagerait lui de fabriquer des filtres à cigarette à Malaucène.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...