Fujifilm Europe présente sur l'IFRA un liquide de lavage sans solvant révolutionnaire

Un bouleversement dans l’impression de journaux.

FUJIFILM Europe a annoncé aujourd’hui le lancement d’un tout nouveau liquide de lavage sans solvant. Véritable révolution technologique, cette formule sans COV nouvelle génération ne contient aucun des hydrocarbures et dérivés d’huiles végétales entrant généralement dans la composition des solutions de lavage offset classiques. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de le mélanger à l’eau car il élimine en une opération l’encre et la poussière de papier. Il peut donc être réutilisé à l’issue d’un processus de filtrage simplifié.

Fujifilm a investi massivement dans la recherche et le développement afin de concevoir un produit à la fois parfaitement adapté aux besoins des imprimeurs offset, doté d’un réel pouvoir nettoyant et sans effet négatif sur le temps d’exploitation de la presse ou le processus de filtrage, dans une formule convenant à l’effervescence des environnements de production de journaux. Les imprimeurs qui l’adoptent seront débarrassés des désagréments classiques des formules à évaporation lente. Les solutions sans COV existantes nécessitent en effet un certain temps pour s’évaporer et laissent le blanchet humide à la fin du cycle de nettoyage. S’il souhaite que le blanchet soit sec pour pouvoir reprendre la production plus rapidement, l’imprimeur doit leur ajouter de l’eau et a un volume total de liquides à éliminer plus conséquent.

La nouvelle formule sans solvant élaborée par Fujifilm est idéale pour la presse quotidienne car elle s’évapore extrêmement rapidement. Il est donc inutile de l’éliminer à l’eau et le blanchet est sec à la fin du cycle. Les avantages sont multiples : le blanchet est prêt pour un nouveau tirage plus rapidement, la gâche de papier est considérablement réduite tandis que la productivité augmente, et enfin, cette formule incarne parfaitement la détermination de Fujifilm à proposer des produits aussi écologiques que possible.

Avec cette nouvelle formule sans solvant, les imprimeurs de journaux n’ont plus à faire de compromis. Puisqu’aucun apport d’eau n’est nécessaire (et qu’il est donc inutile de séparer l’eau et le liquide de nettoyage dans l’unité de traitement), le processus traditionnel de filtrage du liquide de lavage est considérablement simplifié.

« Pendant que nous travaillions au développement de cette formule, nous avons longuement réfléchi à la manière de gérer deux problèmes majeurs », explique Dieter Zang, responsable technique de la division des chimies pour les arts graphiques chez FUJIFILM Europe. « D’un côté, nous voulions créer un produit qui permettrait aux imprimeurs de nettoyer efficacement leurs presses, et de l’autre, il fallait réduire l’impact sur l’environnement. En nous appuyant sur l’expertise cumulée des différents secteurs de notre entreprise, nous avons réussi à développer une solution de lavage aux performances uniques. Avec l’impact minime de cette formule sans COV sur l’environnement et le fait que le blanchet est sec à la fin du cycle de lavage, nous sommes convaincus que les imprimeurs feront la différence. »

Puis il conclut : « Les résultats des essais de ce nouveau liquide de lavage sont très positifs. L’imprimeur suédois Sydostpressarna a notamment remarqué son excellent pouvoir nettoyant sur l’encre et la poussière de papier, et le fait que le blanchet était sec à la fin du cycle de nettoyage. Détail non négligeable, l’odeur très faible du produit, due à l’absence de solvants, permet de travailler dans un environnement nettement plus agréable. »

Le nouveau liquide de lavage sans solvant sera disponible au cours du 1er trimestre 2010.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...