Les attentes des français en 2009 en matière d'emballages

Les résultats d'une étude commanditée par le salon dédié à l'emballage Europack-Euromanut qui aura lieu du 17 au 19 Novembre prochain, à Lyon.

Réalisée en septembre dernier par le cabinet LH2*, cette étude révèle
pour la première fois, les perceptions des français en matière
d’emballage.

A la première question portant sur les évolutions notables des emballages au cours  des dix dernières années, le fait que les emballages soient davantage recyclables arrive largement en tête avec 81% de citations. Cette perception est encore plus marquée auprès des plus jeunes : 86% pour les 18/24 ans.
Ces résultats viennent attester de la réalité du geste de tri, devenu effectif

Reflet d’une prise de conscience de la population, le caractère recyclable 
des emballages est également le premier critère cité. 57 % des Français jugent donc améliorer leur recyclabilité, 29 % l’indiquent
d’ailleurs en première citation.

Le même sondage, effectué 10 ans plus tôt, aurait livré des réponses bien différentes. Si les questions environnementales étaient déjà présentes dans les consciences,  dans la législation, les Français, à la fin des années 90, étaient avant tout en quête  de praticité en matière d’emballages. A cette époque, on parle d’ouverture facile (fonction qui s’est développée sur le petfood pour se répandre sur la quasi totalité de l'offre alimentaire conditionnée en boîtes de conserve), de « refermabilité » (système de fermeture sur les emballages souples de type sachet grâce à des zip ou bande collante repositionnable, brique avec bouchon, barquette avec opercule repositionnable…).

Autant de critères qui semblent aujourd’hui en phase avec les attentes, au regard des résultats affichés. De plus, la créativité en terme de packaging (utilisation des couleurs, nouvelles formes, nouveaux matériaux, importance de la finition…) a permis aux emballages de devenir des vecteurs de communication efficaces disposant d’un pouvoir de séduction.

Les Français ont constaté les efforts que les professionnels du secteur ont consenti  au cours de la dernière décennie en terme de praticité et d’esthétisme (les résidents du quart sud est de la France étant encore plus réceptifs à l’évolution de l’esthétisme des emballages).

Logiquement, ces caractéristiques se retrouvent parmi les attentes les moins prioritaires des Français pour les emballages du futur : 19 % pour le système de fermeture de l’emballage, 18 % pour la prise en main et 8 % pour l’aspect joli et esthétique. Le besoin d’amélioration des systèmes d’ouverture des emballages recueille encore  28 % des suffrages ( dont 19 % en première citation) . On peut néanmoins considérer que les attentes des Français
en matière de praticité des emballages ont été globalement satisfaites ces dernières années. 

Toutefois 30 % des français attendent dans l’avenir des emballages qui conservent toujours mieux les produits, et qui soient moins encombrants et plus légers. 

Classée en dernière position dans le top 10 des améliorations perçues des emballages, la notion de réutilisation est uniquement citée par 40% des personnes interrogées. Elle suscite cependant un véritable intérêt puisque ce critère se place dans le trio de tête des améliorations attendues à l’avenir avec 34 % des suffrages. La notion de « réutilisable » est complexe en matière d’emballage et ne supprime pas  la question du recyclage. Réutilise-t-on l’emballage dans sa fonction « première » ? Est-il réutilisable pour autre chose ? En réutilise-t-on une partie ?

Les diverses expériences en matière d’éco-recharge, que le marché a vu fleurir  tout au cours de la décennie passée, démontrent que l’innovation reste un véritable enjeu sur cette question.

Enfin, la lisibilité des informations sur les packagings requiert également 
quelque effort.

Rendez-vous biennal des professionnels du secteur de l’emballage, du
conditionnement, du stockage et de la manutention, le salon. Europack-
Euromanut réunit, du 17 au 19 novembre à Eurexpo-Lyon, tous les acteurs
nationaux de la filière. Près de 250 exposants et sociétés représentées seront présents à cette 15e édition organisée en plein cœur de la région Rhône-Alpes, pôle majeur de la filière.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...