Les emballages de la RHD entrent dans le giron d'Eco-Emballages

Un nouveau gisement pour l'éco-organisme des emballages.

Si jusqu'à présent, les emballages de la RHD (Restauration Hors Domicile) n'étaient pas soumis à éco-contribution en vue du financement de leur collecte et de elur recyclage, cette anomalie est désormais "corrigée".

Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat à l'Ecologie vient en effet, dans le cadre de la réforme du cahiers des charges d'Eco-Emballages, d'élargir son domaine d'action à cette nouvelle famille d'emballages.

Les emballages issus de la RHD - artisans alimentaires, évènements divers, cantines, restauration rapide, maisons de retraite...) représentent un gisement de près d'un million de tonnes, soit 17% du gisement des emballages ménagers, jusqu'à présent traités par l'éco-organisme.

Si 13% des repas sont consommés hors domicile, 42% des bières, 49% des glaces et 36% des boissons alcoolisées sont consommées hors domicile...

Si le mode opératoire n'est pas encore clairement défini, il apparaît que les entreprises mettant sur ce marché ce type d'emballages, seraient, soit contraintes à se charger elles-mêmes du financement de leur collecte, soit pourraient confier cette mission à Eco-Emballages.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...