Scandale des print-killers britanniques en France - le GMI prend position

Alors que le scandale sur les pratiques des intermédiaires britanniques en réduction de coûts dans les achats d'imprimés enfle en France, le Groupement des Métiers de l'Imprimerie, organisation patronale de la branche, prend position pour dénoncer ces démarches scandaleuses de dumping, qui affectent gravement les imprimeries et plateformes hexagonales.

Le

"Il y a de quoi être atterré  suite à la lecture de cet article : du dumping pur et simple, un sorte de viol d’un marché d’imprimeurs français déjà très malade et incapable de réagir du fait de sa faiblesse. Que faire devant cette malhonnêteté tant financière qu’intellectuelle ? Quels recours les organisations syndicales, ici le GMI, ont-elles en leur pouvoir ? Celui de mettre en exergue l’irresponsabilité de certains acheteurs qui n’a d’égale que leur stupidité ? Celui de demander à ceux « qui se sont fait avoir » par méconnaissance du sujet, d’engager des procès à la suite de leur déconvenue sachant qu’un moment de honte est vite passé ? Celui de clamer haut et fort que notre société doit retrouver ses valeurs humanistes d’antan sans lesquelles elle risque de sombrer ? Les pouvoirs publics eux-mêmes sont pieds et mains liées devant de telles pratiques « libérales » qu’ils ont laissé s’installer. Le marché européen est ouvert à toutes les pratiques, les bonnes comme les mauvaises. Vos organisations syndicales, GMI et UNIC ont œuvré longuement ensemble pour mettre au point un « Guide de l’acheteur Public de documents imprimés », livre constitué de 90 pages de renseignements précieux, fait pour mettre les acheteurs responsables à l’abri de telles malversations. Nous ne pouvons que conseiller à tous les acheteurs – qu’ils soient dans le public ou dans le privé- de le consulter.

Il est disponible sous forme papier pour nos adhérents sur simple demande".

 

 Serge-lafaix-president-du-gmi

Serge LAFAIX

Président du GMI

 

Lire aussi:
Le scandale des print-killers britanniques en France

Imprimeurs : vous avez été victimes de donneurs d'ordres et de print-killers britanniques, réagissez en publiant un commentaire ci-dessous.

 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO