VPK Packaging Group poursuit sa politique d'expansion

Ce mois-ci, le groupe VPK a acquis des terrains industriels aux Pays-Bas, en France et en Belgique.

Le groupe VPK vient d'acheter 23 400 mètres carrés de terrain en Hollande (dont 13 000 bâtis) où il compte se spécialiser dans le marché des fleurs et des bulbes. A la fin de cette semaine il s'implantera également à Longjumeau en France (à 20 km au sud de Paris). Il dispose de 40 000 m2 de terrains industriels (dont 8 500 m2 bâtis) à côté de sa filiale Ondulys, sur la jonction entre l'A6 en direction de et l'A11. Dernière acquisition programmée : à Alost (15 000 m2) en Belgique. Le montant total des investissements s'élève à 10,5 millions d'euros pour l'infrastructure et à 11 millions d'euros pour les moyens de production. D'autres investissements sont prévus pour la construction de nouveaux bâtiments à Alost et en France. Avec ces opérations, le groupe mise sur une croissance interne de 7 % de la production de carton ondulé et des activités commerciales. Créé en 1935, VPK Packaging Group est un groupe intégré dans le secteur des emballages de transport. Il produit et distribue carton ondulé, carton compact et tubes en carton. En 1999, le groupe réalisait un chiffre d'affaires de 241,6 millions d'euros. Fin décembre 2000, il employait environ 2 400 personnes, réparties sur 22 sites de production et 3 sites commerciaux. En 2000, VPK Packaging Group avait déjà fait deux acquisitions dans le marché de la production de tubes en carton : Davrain (France ) et Cartonnage Industrie Holland-Almelo (Pays-Bas). Leur chiffre d'affaires cumulé s'élève à 16 millions d'euros. Il avait encore repris un fabricant intégré de papier et d'emballages en carton ondulé en Grande-Bretagne, Rigid Group, dont le chiffre d'affaires atteint 50 millions d'euros.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...