Le papetier UPM interrompt le paiement des salaires de ses ouvriers finlandais

La grève des dockers finnois bloque une partie de la production du groupe papetier.

Coup dur pour les ouvriers de l'une des usines à papier du groupe finlandais UPM : le papetier a en effet annoncé hier qu'il cessait le paiement de leur salaires du fait de l'arrêt de la production du site provoqué par la grève des dockers.

450 ouvriers de l'usine de Rauna sont concernés.

La grève des dockers finlandais, déclenchée la semaine dernière suite à la rupture des négociations salariales annuelles, affecte gravement l'économie de la Finlande très dépendante des exportations.

Comme nous l'indiquions la semaine dernière dans un précédent article, la grève ferait perdre chaque jour au pays  près de 110 millions d'euros en exportations et 90 millions d'euros liés aux importations.

Lire également : la grève des dockers finlandais menace les approvisionnements en papier

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...