Advertisement

Trois sociétés du groupe d'imprimerie Serge Laski placées en redressement judiciaire

Cette mesure reflète la situation extrêmement tendu que traverse aujourd'hui la filière des industries graphiques.

Le

C'est hier que la décision est tombée : le tribunal de commerce de Tours a placé trois des 6 entreprises du groupe d'imprimerie Serge Laski en redressement judicaire, à savoir l'imprimerie Mame, l'imprimerie Gibert Clarey et la société de pré-presse et de photogravue Chromostyle.

PLus de 400 personnes sont concernées par cette décision, qui si elle n'a finalement étonné personne pour Mame, tant les difficultés de l'imprimerie de livres tourangelle sont connues - les délocalisations de production décidées par les éditeurs français - il n'en a pas été de même pour Gibert Clarey et Chromostyle.

Cette décision intervient au moment où les activités du groupe Laski basées en centre ville de Tours doivent déménager en banlieue, suite au rachat des locaux du groupe par la communauté d'agglomération.

Aucun détail du plan de restructuration à venir n'a encore été communiqué aux salariés de l'entreprise.

 

 

Plus d'infos sur la société Mame Imprimeurs
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Mame Imprimeurs dans le classement de l'imprimerie
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO