L'Express utilise les services de Wam!Net

Wam!Net a été choisi par L'Express pour optimiser la gestion de son flux de production et notamment l'échange de données numériques avec ses différents partenaires de la chaîne graphique.

La volonté de L'Express était de disposer d'une liaison sécurisée avec Maury, son principal imprimeur, pour la transmission d'importants volumes de données, mais également de pouvoir évoluer vers des débits plus importants, des envois multi-points, et de bénéficier de services en ligne tels que l'épreuvage à distance et l'archivage. L'Express a choisi le service géré Wam!Net Direct!, une connexion directe au réseau Wam!Net via un périphérique d'accès. Wam!Net propose entre autres services à L'Express un espace de travail virtuel Workspace qui permet le partage de fichiers en ligne et Wam!Base, qui externalise en toute sécurité l'archivage des données. Wam!Proof assure la sortie d'épreuves numériques à distance sur tout périphérique d'impression PostScript. En connexion directe avec Maury Imprimeur depuis avril 2000, L'Express a progressivement étendu ce nouveau mode de communication numérique à d'autres partenaires : Key Graphic (photograveur), Roularta Média Group (éditeur belge), autorisant ainsi des gains de productivité et une réduction des coûts de production et bientôt Maulde & Renou (imprimeur). Créé en 1953, L'Express est le premier magazine hebdomadaire d'information généraliste. Il appartient au groupe Vivendi-Universal, 2e groupe de communication au monde et paraît à 556 000 exemplaires toutes éditions confondues. Wam!Net est un fournisseur de services "business to business" dédiés à l'industrie des médias, dans le domaine de la transmission, de la gestion et de l'archivage de données numériques. Fondé en 1995 aux USA, Wam!Net dispose d'une base installée de plus de 15 000 clients à travers le monde et possède des bureaux aux Etats-Unis, en Australie, en Asie et en Europe (Royaume-Uni, Pays-Bas, Danemark, France, Allemagne et Suède).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...