Une rotative KBA Commander CT pour le numéro un de l'impression de livres monochromes

Afin de renforcer son offre en production de livres de poche, CPI, premier groupe européen d'impression de livres monochromes, a choisi une version modifiée de la rotative high-tech KBA Commander CT de Koenig & Bauer. Dotée d'un sécheur infrarouges, d'une unité Imprinter et d'une plieuse KBA pour livres, cette Commander CT sera spécialement configurée en fonction des besoins du marché de CPI.

« En tant que leader européen, nous avons un devoir d'innovation vis à vis de nos clients : avec  cet investissement, nous prenons une longueur d'avance en optant pour une rotative très spécifique, à la productivité très élevée, qui renforcera encore notre avantage concurrentiel », explique Pierre-François Catté, président du directoire du groupe d'imprimerie CPI.

Le groupe CPI dispose de sites de production (impression, brochage, reliure) en France, aux Pays-Bas, en Angleterre, en Allemagne et en République Tchèque. La nouvelle rotative offset entrera en service au printemps 2011 à l'imprimerie Brodard & Taupin à La Flèche (La Sarthe), à 250 km au sud-ouest de Paris.

Conçue pour l'impression de livres de poche, cette version spéciale de la Commander CT est équipée d'un système d'amenée des bobines automatique KBA PATRAS A et d'un dérouleur Pastomat CL.

Elle peut imprimer dans une pagination en mode accumulé et en mode non accumulé à une vitesse maximale de 35,000 cahiers à l'heure sur une papier de laize maximale 1480mm, des cahiers d'une pagination qui sera tout à fait innovante par rapports aux standards actuels de la production des livres de poche.

La tour d'impression d'une hauteur inférieure de moitié à celle de la rotative de presse Commander CT classique possède quatre encrages avec technologie Imprinter (« Zero Make Ready », ou « temps masqués ») pour le changement de travail à la volée en impression 1:1. Le temps de calage et la gâche sont ainsi nettement réduits par rapport à l'impression de livres classique. Le changement des plaques pour la commande suivante est effectué entièrement automatiquement parallèlement à la production en cours par le changeur de plaques KBA PlateTronic. Les dispositifs de lavage des blanchets KBA CleanTronic, la régulation automatisée de registre de coupe ainsi que les autres modules d'automatisation contribuent à accroître la productivité et la qualité.

Cet équipement permet d'imprimer « long grain » c'est-à-dire avec une orientation des fibres du papier parallèle au dos du livre, ce qui rend le livre plus souple à ouvrir, notamment pour les grosses paginations, correspondant à une demande croissante des éditeurs clients de CPI.

Une autre particularité de l'installation est l'emploi d'un sécheur infrarouge dont la capacité peut être réglée selon la production en cours, par ex. sur une portion de laize seulement, pour une meilleure efficacité énergétique. Dans la superstructure inspirée de l'impression héliogravure, les rubans sont retournés à 90° sur des barres de retournement simples avant l'entrée dans la plieuse KBA  où ils sont assemblés après le pli d'équerre en double cahiers tête à tête. La commande de la rotative s'effectue à partir d'un pupitre KBA ErgoTronic avec système de préréglage LogoTronic.

CPI est un groupe français fondé en 1996. Premier imprimeur de livres monochromes en Europe avec près de 500 millions de livres fabriqués en 2009 et un chiffre d'affaires de 480 millions d'euros, le groupe emploie 4000 personnes dans 5 pays (France, Grande-Bretagne, Allemagne, Pays-Bas et République Tchèque).

CPI est au service de plus de 2000 éditeurs dont les plus grandes maisons d'édition européennes et réunit 17 imprimeries; certaines au passé prestigieux comme Firmin-Didot, Aubin Imprimeur, Clausen & Bosse en Allemagne, Koninklijke Wohrmann aux Pays-Bas et Mackays en Angleterre.

La commande de la KBA Commander CT doit déboucher sur une coopération à long terme entre le groupe CPI et KBA. Lors de la signature du contrat à Wuerzburg, Kai Trapp, directeur commercial de KBA, a ainsi déclaré que « la décision du groupe CPI en faveur d'une combinaison inédite associant les innovations technologiques issues de l'impression de presse et de labeur confirme la capacité de KBA à fournir des solutions personnalisées en fonction des impératifs du client. Pour CPI, c'est une chance d'accroître encore la productivité et de différencier son offre au marché pour KBA, c'est l'occasion de renforcer encore la position actuellement déjà forte de l'entreprise dans le secteur de l'impression de livres. »

Plus d'articles sur les chaînes :

Hauts-de-Seine
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise