L'incertitude quant à une majorité parlementaire forte inquiète les imprimeurs britanniques

Conjuguée à la crise économique, cette situation aura pour conséquence un renchérissement du crédit et une nouvelle baisse de la livre sterling.

Deux conséquence directes particulièrement néfastes pour le secteur britannique de l'imprimerie.

Très gourmand en capitaux, le secteur de l'imprimerie verrait donc son accès au crédit se durcir encore un peu plus, tandis qu'un sterling faible renchérirait irrémédiablement le coût à l'importation du papier mais aussi des matériels et consommables d'imprimerie.

Autant d'anticipations qui font froid dans le dos alors que doit s'ouvrir dans quelques jours l'IPEX 2010, le salon britannique de l'imprimerie qui, s'il devrait voir quelques innovations poindre et les visiteurs asiatiques y accourir, laisse les observateurs dubitatifs quant à son niveau de fréquentation.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...