Le trou d'air est passé pour Kolbus

Le constructeur de matériels d'imprimerie constate une nette reprise des commandes depuis le début de l'année.

C'est dans une interview accordée à nos confrères allemands du Handelsblatt que Kaï Büntemeyer, directeur général de Kolbus, a fit cette déclaration, indiquant notamment que l'entreprise allait réduire son programme de travail partiel.

Selon l'industriel, la dernière Ipex s'est révélée très fructueuse, avec un niveau de proses de commandes inattendu.

Depuis mars 2009, 45% des effectifs de l'usine étaient en travail partiel, une mesure organisée par les autorités allemandes évitant les plans de licenciement à court terme, et dont l'objectif est de permettre aux entreprises un redémarrage rapide d'activité, dès le retour de la croissance, sans pertes de compétences.

Particulièrement affectée par le retournement de conjoncture, la société avait dû se séparer de 150 personnes, une décision rendue nécessaire par un recul sévère de l'activité.

Pour Kaï Büntemeyer, cette situaton difficile semble désormais passée et même si l'entreprise ne devrait pas retrouver son niveau d'activité record de 2007 - un chiffre d'affaires de 125 millions d'euros - le redémarrage est désormais relancé sur ses principaux marchés export, en particulier le Brésil, la Pologne et l'Indonésie.

La société réalise en effet pr!s de 90% de son activité en dehors de l'Allemagne.

kolbus-materiel-imprimerie
 

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...