Nouveau design pour les étiquettes du premier Pineau bio français

Productrice de cognac bio et pineau bio depuis 40 ans, la famille Pinard (ça ne s'invente pas - ndlr), revisite le packaging de son Pineau des Charentes.

Dans l’histoire de la viticulture biologique en Charente, on trouve immanquablement la famille Pinard.

Dès 1969, Georges et Guy Pinard convertissent leur exploitation viticole de 17 hectares à l’agriculture biologique, méthode “Lemaire-Boucher” avant de se lancer dans la production des premiers cognacs et Pineaux des Charentes "bio".

En 2009, le domaine avait déjà revu le packaging de ses cognacs.

C’est donc dans la suite de ce travail que les bouteilles de Pineau des Charente ont été revisitées, avec le souci de proposer une gamme claire de produits.

 

Comme sur nos étiquettes de Cognacs, nous affichons l’emblème du domaine, la Tour Vert“, explique Jean-Baptiste Pinard, co-gérant, avec sa mère Chantal, de l’exploitation, “ainsi que 1969, l’année de conversion à la culture biologique. Le reste de l’étiquette se veut volontairement simple afin de privilégier la lisibilité”.

vin-pineau-bio-famille-pinard


Le travail de conception a été réalisé principalement en interne, puis transmis à un imprimeur local pour la réalisation. Les bouteilles portant les nouvelles étiquettes seront disponibles en point de vente dans le courant du second semestre au cours de l’année 2010.

Dans un contexte où le logo français de l’agriculture biologique apparait comme un élément marketing majeur, la maison Pinard n’a pas souhaité afficher le logotype vert “AB” sur l’étiquette de corps. Jean-Baptiste Pinard s’en explique : “Historiquement, nos clients sont avant tout attachés à la qualité de nos produits. L’argument Bio n’intervient que dans un second temps. De plus, 100% des produits du domaine sont Bios : nos clients le savent, nous estimons que ce n’est pas la peine d’en faire étalage outre mesure. La contre-étiquette est le lieu parfait pour ce logo !”.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...