Redémarrage d'activité pour les Papeteries de Turckheim

Après une longue période de chômage technique puis un mouvement de grève, les salariés du papetier et de sa filiale de maintenance ont repris le chemin de l'usine.

Assiste t-on à une normalisation de l'activité à la papeterie de Turckheim ?

Toujours est-il qu'après la signature d'un protocole de fin de grève intervenu vendredi, les salariés de l'usine à papier alsacienne et de sa filiale dédiée à la maintenance ont repris le travail hier.

Une reprise qui intervient après 4 mois de chômage technique, décision prise par la direction de l'usine afin de ne pas cumuler les pertes d'exploitations du début d'année consécutives à la hausse du prix des vieux papiers, sa matière première, et à la baisse du prix de vente du papier journal, sa spécialité.

Au terme de ces 4 mois au cours desquels la situation fut très tendue, les salariés craignant un démantèlement pur et simple de l'usine, il semble que la direction du site papetier ait opéré un virage commercial stratégique, en cessant de vendre à perte, pour se focaliser sur des marchés plus rentables, marchés situés notamment en Grande-Bretagne et aux Indes.

Si les machines à papier de l'usine n'ont pas encore commencé à produire, il semble que la reprise de production devrait s'opérer la semaine prochaine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...