Paprec se dote d'une nouvelle identité visuelle

Précurseur de la communication dans l’univers du recyclage il y a 15 ans, Paprec Recyclage remet au goût du jour sa communication et son image.

Cette lourde et délicate tâche a été pilotée par Jean Luc Petithuguenin, président fondateur de Paprec Group, aidé par l’agence de communication BEING du groupe TBWA.

Paprec Recyclage a toujours affichée sa volonté de laisser une planète propre aux générations futures. Cette volonté a donc été symbolisée par la création d’un nouveau logo en forme de planète dont les continents sont formés par une mère au regard protecteur et son enfant…Utilisé sur toutes les bennes depuis 15 ans, le code couleur bleu et vert, emblématique dans l’environnement, a quant à lui été conservé.

Parallèlement, la présence seule du nom Paprec a révélé qu’il n’était pas assez explicite pour le grand public et ne renseignait pas sur le domaine de compétence du groupe. Il a donc été décidé d’associer le mot « recyclage » au nouveau logo.

logo-paprec-recyclage-2010

Pour autant la dénomination « Groupe Paprec » ne disparait pas mais s’anglicise, désormais on parle de « Paprec Group » associé au nouveau logo sur fond de terre de sienne. Paprec Group devenant ainsi le vaisseau mère des différentes divisions du recyclage, en France comme à l’étranger où Paprec s’implante pour la première fois.

Présents sur tous les sites du groupe, tous les supports de communication et les semi-remorques depuis près de dix ans, ces enfants sont la fierté de Paprec Recyclage, c’est une source d’inspiration et de motivation quotidienne. C’est pour préserver leur planète que les équipes du groupe œuvrent chaque jour en mettant en place des solutions de recyclage des déchets.

La communication a donc été centrée sur les enfants qui deviennent des acteurs du recyclage, se transformant en super-héros du recyclage ou tout simplement porte parole des actions de Paprec Recyclage en matière d’environnement.

castor-paprec

Symbole de Paprec Recyclage depuis près de 15 ans, apprécié des clients et des collaborateurs, le castor acquiert une nouvelle dimension et un nouveau rôle. A l’instar du Bibendum Michelin, le Castor a pris du relief et un petit nom. Ces deux changements lui confèrent une forme d’humanisation. Baptisé Dok, le sympathique Castor né dans le 93 arbore fièrement le couvre-chef des étudiants diplômés américains, symbole de son expertise et de son savoir. Il sait tout sur le recyclage et il va tout nous apprendre.

Le meilleur support pour Dok : les bennes qui circulent tous les jours sur les routes de France. Le principe est de l’utiliser pour faire passer un message lié au recyclage.

enfant-paprec
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...