Soutien international unanime à l'action collective française Standardisation ISO 12647

Cette action, initiée par l'UNIC a reçu le soutien de la plupart des organismes de standardisation internationaux, et notamment le RIT (Rochester Institute of Technology - USA), le PSN (Printing Standard Network - EU) et la BVDM, la puissante fédération d'imprimeurs allemande, auteur de la méthodologie PSO (Prozess Standard Offsetdruck).

Afin de palier à la faible adoption des normes et à la confusion entourant la standardisation ISO 12647 en France, les organismes paritaires français ont décidé en juin dernier de lancer une action nationale et collective afin d'expliquer, d'encourager et d'aider l'industrie française à adopter les normes ISO 12647.

Le projet baptisé "StandardisationISO12647.fr" a été placé sous la responsabilité de Pascale Ginguené, responsable veille technologique à l'UNIC.

Le comité de pilotage a également choisi KEE Consultants, réseau international de standardisation, comme centre de compétences et de ressources techniques pour ce projet.

L'action collective "StandardisationISO12647.fr" est un projet en 3 étapes :

  • Diagnostic ISO 12647 : le dernier trimestre 2010 sera dédié au lancement du projet avec des conférences et des actions régionales, et au Diagnostic ISO 12647 qu'offrira l'UNIC à 25 imprimeurs offset qui en feront la demande.
  • Mise en place ISO 12647 : en 2011, les imprimeurs éligibles qui en feront la demande auront accès à une boîte à outils leur permettant de mettre en place les normes ISO 12647 en interne ou avec l'aide d'un prestataire externe, avec la garantie de résultat apportée par l'encadrement et la validation de KEE Consultants.
  • Certification ISO 12647 : dès sa disponibilité, le référentiel de certification international en cours d’élaboration à l’ISO et réalisé avec la contribution de la France sera mis à la disposition des imprimeurs français souhaitant recevoir une certification reconnue sur le plan international.
logo-unic-union-nationale-de-imprimerie-et-communication

Le prof. Bob Chung, responsable de recherche et l’une des principales figures de la standardisation aux Etats-Unis déclare dans une lettre officielle à l'UNIC: "Je dois admettre que l'initiative de standardisation américaine PSA (Printing Standards Audit) partage la vision et l'approche de l'UNIC. En tant que membre du comité PSA, je soutiens complètement cette initiative. De plus, je souhaiterais que la position de la France et celle des Etats-Unis au sein du comité ISO TC 130 soient unies et fortes concernant le référentiel de certification ISO 12647. Je souhaite également que nous partagions nos expériences sur la mise en place des normes ISO 12647. Je vous prie d'accepter mes félicitations pour cette importante initiative au bénéfice des industries graphiques françaises. Je suis impatient de commencer la collaboration avec KEE Consultants et l'UNIC sur ces sujets afin que nous puissions aider nos industries graphiques respectives à être plus efficientes et profitables".

Béatrice Klose, secrétaire générale d'Intergraf, la confédération européenne des fédérations des industries graphiques, apporte son soutien à l'initiative française : "L'action de la France aujourd'hui est en ligne avec les efforts d'Intergraf et de son comité PSN pour encourager les industriels européens à adopter les normes ISO 12647 le plus vite possible. Les tensions des marchés et la concurrence rude provenant de l'extérieur de l'Europe mais également de l'intérieur de l'Europe font que les imprimeurs n'ont plus le choix, ils doivent impérativement optimiser leur production. Les normes appliquées dans les industries graphiques, et notamment la norme ISO 12647, sont là pour les aider à atteindre cet objectif. De plus, la co-opération envisagée entre l'UNIC et les autres fédérations françaises et européennes sur ce sujet nous réjouit et répond à notre vocation et nos souhaits de voir émerger des initiatives et des projets européens utiles à notre industrie".

Karl Meinecke, l’une des principales figures des industries graphiques allemandes et représentant au sein des comités de standardisation se réjouit : "En tant qu'auteur et détenteur de la propriété intellectuelle de la méthodologie et du manuel « PSO » (Prozess Standard Offsetdruck) publié dans sa première édition en 1981, la BVDM se réjouit des efforts de la France pour amener son industrie vers des pratiques plus industrielles et internationales. Nous sommes confiants que cette action pourra également lever la confusion concernant la paternité de la méthode et de la légitimité de la certification PSO qui reviennent à la BVDM et à son partenaire technique, FOGRA. Les publications ainsi que la méthodologie "PSO" (Prozess Standard Offsetdruck) sont basées sur les normes internationales ISO 12647-2 et offrent des informations complètes pour toutes les étapes de la production d'imprimés. Le but de la standardisation est d'obtenir une amélioration durable de la qualité d'impression ainsi qu'une stabilisation de cette qualité dans la production quotidienne. Ceci est d'une importance stratégique pour les imprimeries, pour la communication de leurs clients, et pour l'avenir du media imprimé en général. Nous déplorons l'utilisation abusive faite en France du nom "PSO" par des sociétés de service et de certification privées qui ne sont pas connues ou reconnues par la BVDM et/ou FOGRA. Nous espérons que l'action collective lancée par notre partenaire, l'association française UNIC, pourra également aider à clarifier les choses et à lever rapidement cette confusion regrettable".

Pascale Ginguené, responsable du projet "StandardisationISO12647.fr" ajoute quant à elle à GraphiLine : "Nous sommes ravis et encouragés par le soutien international que notre initiative a reçu. Ce soutien témoigne bien de deux choses :

  • premièrement que la communauté internationale respecte la France et estime que nous avons, grâce à notre partenariat technique avec Elie Khoury et KEE Consultants, l'envergure technique pour mener un tel projet puisqu'ils souhaitent s'y associer,
  • deuxièmement, que tout le monde commence à en avoir un peu assez des initiatives privées à but commercial déguisées sous un discours de neutralité.

L'initiative de l'UNIC est une initiative "noble et nécessaire", elle n'a qu'un seul but principal, le renforcement du tissu industriel français. Ce renforcement passe, dans un monde globalisé, par l'internationalisation, d'où notre collaboration envisagée avec plusieurs organismes internationaux, inclus d'ailleurs ceux qui ont fait leur propre certification ISO 12647. Nous sommes très sereins par rapport à l'avenir de notre initiative et j'invite tout le monde à la conférence de lancement qui aura lieu le 30 Septembre prochain à Gobelins, l’école de l'image".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...