Du mouillage à l'eau de pluie pour l'imprimerie Schraag (90)

Un cas encore unique en France.

Très impliquée dans la protection de l'environnement, l'imprimerie belfortaine Schraag  avait déjà innové en 2007 avec la construction de nouveaux locaux respectueux de l'environnement, à l'occasion du regroupement à Trevenans de ses sites historiques de Valdoie et Châtenois les Forges.

Fanny Schraag, présidente de la société, avait alors souhaité que son entreprise s'engage, de façon active, dans la préservation de l'environnement et avait opté pour un bâtiment industriel permettant la collecte d'eau de pluie pour les sanitaires et l'humidifcation de l'atelier et disposant d'une isolation renforcée, d'un chauffage recyclant l'air chaud engendré par les presses offset et de pompes à chaleur.

Poursuivant dans cette démarche très bien accueillie par sa clientèle, la société vient d'inaugurer une nouvelle avancée dans ce domaine, avancée qui devrait faire date.

 

imprimerie_schraag


Forte de son système de collecte des eaux de pluie, la société a décidé en effet d'en élargir le champ d'utilisation au mouillage offset.

En bref, l'eau utilisée dorénavant pour faire fonctionner le parc offset de la société, parc qui comprend notamment une heidelberg CD 102 5 couleurs avec groupe vernis LX et une deux couleurs 102 retiration dédiée à l'édition, vient directement du ciel !

La société utilise en outre des papiers essentiellement issus de forêts gérées durablement et a opté pour des encres exclusivement végétales, sachant qu'elle recycle l'ensemble de ses déchets.

Créée en 1934, l'imprimerie Schraag réalise un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros et emploie 40 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Territoire Belfort
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise