Les annonceurs s’opposent à la nouvelle politique de Google

Google a annoncé cet été le changement de sa politique relative à la gestion des marques dans son programme de liens commerciaux AdWords. GraphiLine rediffuse le communiqué publié par l'UDA, l'Union des Annonceurs.

A compter du 14 septembre 2010, tout un chacun pourra acheter aux enchères, auprès de Google, à titre de mots clés, des marques protégées sans que leurs propriétaires ne puissent plus s’y opposer de façon préventive.

L’Union des annonceurs souhaite exprimer sa profonde inquiétude face à cette décision.

Au-delà de la question des responsabilités juridiques qui fait encore actuellement l’objet de débats judiciaires, Google remet en cause les bonnes pratiques publiées d’un commun accord en 2005 au sein du Forum des droits sur l’internet.

Elles consistent à mettre à la disposition des entreprises différents moyens permettant d’éviter l’achat de leurs marques à titre de mots clés par des tiers. Ces bonnes pratiques ont pour objectif de prévenir et résoudre les conflits liés aux marques en dehors de toute procédure contentieuse et de favoriser ainsi le développement de la publicité en ligne dans un climat de dialogue et de confiance entre les acteurs.

Par sa décision, Google - acteur majeur de l’internet - prive les annonceurs de moyens essentiels dans leur lutte contre la contrefaçon sur l’internet, le développement des réseaux illégaux de distribution, la dévalorisation de leurs marques et les pratiques concurrentielles déloyales.

Les annonceurs demandent donc à Google de continuer à proposer des solutions basées sur les bonnes pratiques en vigueur permettant de prévenir les conflits générés par son offre publicitaire.

 

union-des-annonceurs
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...