La FINAT honore ses membres primés aux World Label Award

Le secteur de l'étiquette adhésive se met en avant.

La FINAT, l’association internationale qui promeut les intérêts de la profession de l’étiquetage auto-adhésif, est fière d’annoncer que, comme chaque année, la FINAT est l’une des principales associations lauréates des World Label Awards. Avec un choix réparti sur 27 catégories et compte tenu de la diversité des applications disponibles, il est plus facile de faire coïncider les contributions de la FINAT avec les catégories des World Label Awards. De ce fait, la FINAT participe normalement dans davantage de catégories que n’importe quelle autre association. La FINAT l’emporte ainsi régulièrement dans plusieurs catégories, essentiellement dans les segments vins/spiritueux et produits cosmétiques. Parmi les lauréats du concours FINAT 2010 de cette année, sept ont décroché un World Label Award, à savoir : Dow Industries, Skanem Hobro, Marzek Etiketten, Tapp Technologies, Skanem Newcastle, Schreiner Group et Royston Labels. Six autres ont obtenu une mention honorable. Le fabricant d'étiquettes le plus titré est l’Autrichien Marzek Etiketten.
 
Le jury des World Label Awards s’est réuni en fin septembre, avant l’ouverture du LabelExpo USA. Il a eu à départager les contributions d’associations de producteurs d’étiquettes issus de tous les continents. À côté de la FINAT (Europe) concouraient également le TLMI (États-Unis), la JFLP (Japon), la LATMA (Australie) et la SALMA. La procédure de notation est assez rigoureuse, chacune des associations membres nommant un juge représentatif sous la présidence de Tony White. Chaque contribution est soumise à l’appréciation minutieuse de tous les juges, l’analyse portant sur l’excellence de l’impression, la pertinence du concept et le degré de difficulté. Autant de critères également pratiqués par la FINAT à chaque session d’évaluation dans sa compétition intérieure, et qui contribuent dès lors à lui conférer l’avantage. Si la FINAT remporte autant de prix, c’est essentiellement eu égard à l’utilisation des couleurs, à la finesse des impressions et aux technologies mises en œuvre pour parvenir au résultat. La diversité des marchés d’utilisation finale desservis par les membres de la FINAT constitue une autre explication dans la mesure où seule la crème de la crème des candidats est sélectionnée pour le concours de la WLA.
 
Depuis les débuts du concours de la WLA en 1991, la qualité des étiquettes proposées a considérablement augmenté au fil des années. Il en va d’ailleurs de même de la complexité des différentes techniques ou procédures utilisées pour créer l’article fini. « Un récent coup d’œil sur les archives ne laisse planer aucun doute. Si les lauréats du début des années 90 devaient concourir aujourd’hui, ils ne passeraient même pas le stade de la sélection préliminaire de la compétition interne à la FINAT », a déclaré Tony White. « C’est dire à quel point le secteur de l’étiquette a progressé ces dernières années. »
 
Catégories et lauréats

  • Flexo : Dow Industries, États-Unis, pour IZOD Body Spray
  • Sérigraphie : Skanem Hobro, Danemark, pour Sensibel Sun Spray
  • Offset : Marzek Etiketten, Autriche, pour les vins Vinidi
  • Vins/spiritueux offset : Tapp Technologies, Canada, pour Sbragia 2007 Home Ranch Merlot
  • Non autocollant : Skanem Newcastle, Royaume-Uni, pour Ocean Pure Hot + Spicy King Prawns
  • Innovation : groupe Schreiner, Allemagne, pour Needle-Trap
  • Livrets : Royston Labels, Royaume-Uni, pour Charles Worthington Front

Mentions honorables - catégories et lauréats

  • Typo couleur : Marzek Etiketten, Autriche, pour Carpe Diem
  • Sérigraphie : schäfer-etiketten, Allemagne, pour Intra Cosmetic Silkmed Hand Sanitizer
  • Vins/spiritueux flexo : Spear Europe, Royaume-Uni, pour Cruzcampo Gran Reserva
  • Cosmétiques flexo : Pragati Flexo, Inde, pour Lakmé Skin Perfect Moisturiser 60 ml
  • Cosmétiques typo : Kuresa, Pérou, pour Antigua Bottega
  • Multiprocédé : Marzek Etiketten, pour Brut Polz Rosé

La FINAT se réjouit de voir ses membres et lauréats représentés aussi nombreux aux World Label Awards. « L’environnement concurrentiel entre les différents pays et les exigences élevées des clients dans toute l’Europe sont, à mon avis, les principales raisons qui poussent les imprimeurs à s’approprier les meilleures pratiques d’impression », a déclaré Andrea Vimercati, Président de la FINAT. « Nous ne manquerons pas de mettre les membres de la FINAT primés aux World Label Awards à l’honneur lors du prochain congrès de la FINAT, qui se tiendra en juin 2011 en Sicile. »
 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...