Tompla renonce à racheter une partie de GPV

Le fabricant d'enveloppes français s'enfonce dans la crise.

Mauvaise passe pour GPV, le fabricant français d'enveloppes.

En grande difficulté, la société basée à Annonay, avait prévu de céder son pôle logisitique et distribution à l'espagnol Tompla et de concentrer son activité sur la fabrication et l'impression d'enveloppes.

Las, une récente enquête de la Commission Européenne, relative à une possible entente sur les prix sur le marché européen de l'enveloppe, aurait décidé le groupe espagnol de renoncer à ce projet.

Cette décision, qui semble avoir surpris la direction de GPV, a été rendue publique le 27 octobre dernier lors d'un comité central d'entreprise.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...