Aucun repreneur pour la société Buhrs France

La société s'achemine vers une inexorable liquidation.

Mauvaise nouvelle pour la filiale française du groupe néerlandais Buhrs.

Placée en redressement judiciaire il y a quelques semaines, la filiale française avait jusqu'au 15 novembre pour trouver un repreneur.

Las, il semble qu'aucun investissuer ne se soit fait connaître, ce qui ouvrirait la voie à une liquidation pure et simple de la société.

Si tel était le cas, la stratégie conduite par la société néerlandaise serait la même que celle conduite en Grande-Bretagne, à savoir la fermeture de structures de distributon possédées en propre (par les anciens patrons de Buhrs), au profit de distributeurs indépendants.

Rappelons qu'en cessation de paiements en juin dernier, le groupe néerlandais Buhrs, spécialiste des solutions de mise sous enveloppe, a pour partie été repris par un fonds d'investissement néerlandais, ses filiales de production allemandes ayant été reprises par des investisseurs et industriels locaux.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...