Novelty, la nouvelle gamme de colles d'emballage de Bostik

Ces polyoléfines préparées par catalyse métallocène sont des colles thermofusibles transparentes présentées comme offrant un maximum d’avantages, notamment une grande stabilité thermique. 3 questions à Fabrice Fardel, responsable marché emballage Bostik France.

Antoine Gaillard : Fabrice Fardel, comment se porte le marché de l’emballage ?

Fabrice Fardel :Il a bien résisté à la crise et a réussi à faire preuve de dynamisme. Les résultats pour l’année 2010 s’annoncent bons, au-dessus de nos premières prévisions. Nous prévoyons + 5% par rapport au référentiel 2008. 2009 était une année particulière avec une plongée de -4 à -5%.

Le marché de l’emballage rigide s’est réorganisé. Il se partageait, jusqu’à présent, de manière assez équilibrée, entre le conditionnement (secteur agroalimentaire, cosmétique,...) d’un côté et la transformation de papier et carton de l’autre. Désormais le conditionnement pèse plus lourd. En effet, les difficultés économiques de l’an passé ont poussé les entreprises à sous-traiter la transformation de papier et carton dans d’autres pays d’Europe. Le marché de l’emballage représente 30% du chiffre d’affaires de l’industrie chez Bostik.

AG : Qu’attendez-vous du lancement de Novelty ?

FF : Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle ère. Les acheteurs des grands groupes sont prêts à remettre en cause des fondamentaux avec une nouvelle approche. Ils réfléchissent davantage au coût à la fonction qu’au coût au kilo. En ce sens, Novelty arrive à point nommé. C’est une gamme de produits qui, certes, coûte plus chère à l’achat, mais qui ensuite affiche des avantages directs et indirects majeurs.

Depuis plusieurs mois nous avons réussi à convaincre nos clients d’une manière trés simple : nous leur avons proposé de faire des essais avec Novelty. Ils ont tous été « emballés » ! Les avantages directs sont les suivants : une stabilité thermique trés supérieure ce qui empèche la formation de gel ou de carbonisation même lors d’un chauffage prolongé ; l’absence d’odeur ; une excellente machinabilité ; un grammage déposé inférieur d’environ 20% grâce à une plus faible densité que les produits standards et une meilleure adhésion ; aucune for- mation de fil.

Grâce à tous ces atouts, le coût à la fonction affiche un gain qui peut aller jusqu’à 30% ! Enfin, la bonne stabilité permet d’aller vite en évitant l’encrassement, les changements de pièces et les arrêts de production.

AG : On assiste à une flambée des matières premières, Novelty est-elle concernée ?

C’est justement un des avantages de cette nouvelle gamme. Les matières premières base EVA jaunes sont trés impactées par la flambée des prix et des ruptures de stocks. Les matières premières utilisées pour Novelty le sont nettement moins. Et finalement, ceux, plus frileux, qui n’avaient pas encore basculé en faveur de cette nouvelle technologie sont en train de l’adopter pour des raisons de disponibilités. Les perspectives de développement pour Novelty sont vraiment importantes avec de gros enjeux industriels à la clé.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...