Un opérateur de la plateforme printvallée (92) récompensé

Cette récompense lui a été remise par la Cramif dans le cadre de la prévention des risques professionnels en entreprise.

Cette presse offset d'imprimerie utilise un produit pétrolier pour diluer l’encre. La dilution se fait à 30 degrés, puis lors de l’impression, lorsqu’elle se dépose sur un blanchet à 160 degrés, l'encre émet une fumée.

A l’origine ces gaz son confinés dans la presse lors du travail, un peu comme fumer dans une voiture dont toutes les portes et vitres sont fermées.

Comme la presse demande très fréquemment l’ouverture des capots, les gaz se répandent dans la pièce.

Pour palier à cet inconvénient, l'opérateur de la plateforme francilienne printvallée a prévu la mise en place d’un système d'aspiration à débit variable : une turbine avec rhéostat est directement adaptée sur la machine à la source même de l’ émission des gaz.

Les gaz sont donc aspirés puis par le biais d’un tuyau, sorte de pot d’échappement, sont ensuite conduits en force directement à l’air libre sur le toit de l’entreprise.

Cette installation unique en son genre a nécessité de fabriquer une pièce spécifique pour s’adapter à la Presse, percer un des capots pour le tuyau d’échappement, installer l’aspiration vers le toit et mandater un couvreur pour finaliser le tout ( perçage du toit mise en place de la cheminée avec protection contre la pluie ).

Une démarche originale qui a retenu tout l'attention de la Cramif, qui a donc décidé de la récompenser !

Plus d'articles sur les chaînes :

Hauts-de-Seine
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...