Fusion géante dans l'industrie papetière européenne

Une nouvelle étape de la consolidation du secteur.

La nouvelle était attendue depuis des mois, elle est désormais officielle.

Le géant finladais de l'industrie papetière, le finlandais UPM-Kymmene, vient d'annoncer le rachat de son compatriote Myllykoski Corporation et Rhein Papier Gmb.

La valeur de ce rachat se rapproche des 900 millions d'euros.

Le groupe Myllykoski Corporation et Rhein Papier GmbHconsiste dans 7 usines à papier situées en Finlande, en Allemagne et aux Etats-Unis. Sa capacité de production annuelle est de 2.8 millions de tonnes. Le groupe possède en outre 0,8% de la compagnie d'électricité finnoise ohjolan Voima Oy, participation valorisée à 70 millions d'euros.

Cette acquisition sera financée en partie par l'émission de 5 millions de nouvelles actions UPM (soit 60 millions d'euros) et pour le solde par endettement à long terme

Pour Jussi Pesonen, président d'UPM, "cette acquisition constitue le meilleur moyen d'améliorer le cash flow d'UPM et sa profitabilité à moyen terme. Le media électronique constitue un challenge croissant pour le support papier. Dans ce contexte, le media imprimé doit non seulement se distinguer par son contenu mais également être extrêmement compétitif d'un point de vue de ses coûts. Notre objectif est d'être un acteur particulièrement bien placé du secteur, capable de répondre aux différentes attentes de nos clients. Des points auxquels nous permet parfaitement de répondre notre rapprochement avec Myllykoski".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...