L'impertinence ne paie pas pour Bakchich Info

L'histoire se répète pour le groupe d'information.

L'histoire semble se répéter pour le groupe d'information Bakchich, opérateur d'un site internet et d'un journal papier.

En novembre 2009 déjà, à deux doigts de la liquidation judiciaire, la société s'en était tirée de peu et avait su rebondir.

Pour un temps seulement à priori car en ce début d'année 2011, l'avenir semble très sombre pour la société qui avait parié sur l'impertinence de ses informations pour se démarquer.

Un positionnement qui finalement n'a pas su séduire les lecteurs car la société, qui ne pourra pas payer les salaires de février, souffre d'un manque de lecteurs pour son support papier et d'un manque d’annonceurs.

une-journal-bakchich-voila-c-est-fini

Le journal papier, dont le point d'équilibre se situe à 20 000 exemplaires se vend péniblement à 11 000 exemplaires, quand le chiffre d'affaires publicitaire plafonne à 7000 euros par mois...

Il y a un an, la société avait su passer le cap en obtenant 1 million d'euros de cash et d'effacement de dette de différents investisseurs.

Une possibilité qui aujourd'hui semble difficile à rééditer, tant le modèle économique n'a pas su évoluer depuis lors.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...