ADM Imprimerie (75) investit dans une presse offset numérique Presstek 52DI

Grâce à cet investissement, l'imprimerie parisienne spécialisée dans le luxe développe ses capacités d'impression numérique, gagne en performance et fidélise sa clientèle.

Presstek, le spécialiste des solutions d'impression offset numérique pour les industries graphiques, annonce qu'ADM Imprimerie, installée dans le XVIIIe arrondissement de Paris, a fait l'acquisition d'une presse numérique Presstek 52DI avec gravure embarquée.

Créée en 1994, ADM Imprimerie est spécialisée dans les travaux d'impression à haute valeur ajoutée pour le secteur du luxe.

Elle s'adresse à une clientèle de grands comptes, parmi lesquels L'Oréal, Chanel, PPR et LVMH. L'entreprise travaille également pour une clientèle d'agences de presse. "Nous sommes fréquemment sollicités pour la production de dossiers de presse luxueux, en courts tirages, mettant à profit des formats spéciaux et des papiers matières" explique Loïc Maiche, PDG d'ADM Imprimerie.

Pour assurer sa production, cette entreprise de 22 salariés (3,6 M€ de chiffre d'affaires en 2010) a fait le choix du numérique. A partir de 2001, elle s’est équipée de presses numériques HP Indigo pour évoluer vers une HP Indigo 5500 en 2008. Aujourd'hui, l'entreprise passe un cap technologique en s'équipant d'une presse offset numérique Presstek 52DI.

La décision d’investir dans une presse offset numérique Presstek 52DI est l'aboutissement d'une réflexion stratégique menée depuis plusieurs mois par la direction de l'entreprise. L'objectif : développer les capacités d'impression et mieux répondre aux attentes des clients. "Nous étions jusqu'à présent en position d'assurer des tirages numériques de 500 à 700 exemplaires. Pour des tirages plus importants, nous avions recours à de la sous-traitance offset" explique Céline Mercier, directrice adjointe d'ADM Imprimerie. Or, dans un souci de réduction des délais et de meilleur contrôle de la production imprimée, l'entreprise a choisi de compléter son équipement actuel en se dotant de capacités d'impression offset en interne. Nous souhaitions une machine offset proche de notre culture numérique et capable d'offrir un niveau de qualité très élevé" souligne Loïc Maiche. "Nous voulions quelque chose d'innovant, d'écologique et de suffisamment flexible pour accommoder des formats et des types de papiers très variés".

Après un cycle de décision de 4 mois, ADM Imprimerie a choisi la presse offset numérique Presstek 52DI. "Nous avons été séduits par les qualités techniques de la machine, mais également par la démarche commerciale de Presstek, qui a joué l'ouverture et la transparence" explique Loïc Maiche. "Nos interlocuteurs chez Presstek nous ont mis en contact avec plusieurs de leurs clients imprimeurs équipés en 52DI, que nous avons rencontré. C'est nettement plus convaincant qu'une simple démo dans un show room".

Installée en novembre 2010, la presse a été très vite opérationnelle. "Nous avons eu trois semaines d'installation et de formation, au cours desquelles Presstek nous a apporté un niveau de soutien technique hors pair" signale Céline Mercier. "Aujourd'hui, nous avons toutes les cartes en main pour travailler dans les meilleures conditions".

Les bénéfices de la 52DI constatés par la direction sont de plusieurs ordres. En premier lieu, ADM Imprimerie est désormais en mesure d'assurer en interne des tirages allant jusqu'à 5000 feuilles, dans des conditions économiques favorables. Par ailleurs, les clients peuvent venir assister à un calage sans avoir à se déplacer en province, chez un sous-traitant.

Les avantages technologiques sont également au rendez-vous. "Le système de gravure embarquée de la 52DI nous évite de devoir faire l'acquisition d'un système CTP pour produire les plaques" souligne Loïc Maiche. "Par ailleurs, la technologie waterless répond bien aux exigences environnementales que nos clients sont de plus en plus nombreux à nous imposer, notamment dans le secteur du luxe. L'offset waterless nous apporte également un gamut élargi et un engraissement limité. Enfin, les calages sur la 52DI sont très rapides et limitent fortement la gâche. Compte tenu de notre utilisation fréquente de papiers matière, c'est un argument particulièrement important pour nous".

L'entreprise estime aujourd'hui pouvoir, grâce à sa nouvelle Presstek 52DI, réintégrer 30% de sa sous-traitance offset, apporter satisfaction aux demandes de ses clients et faire progresser ses marges.

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

AGENCE DUPLI MEDIA ADM recrute

Actualités de l'entreprise