Première campagne nationale multisupport pour le recyclage du papier

EcoFolio, l’éco-organisme des papiers, lance sa première campagne nationale pour remettre les papiers au cœur de la collecte sélective.

Alors qu’ils sont le premier déchet recyclable, un papier sur deux manque aujourd’hui à l’appel du tri en France.

Au rendez-vous donc de cette campagne, de la mobilisation pour le tri et le recyclage des papiers, trois évènements à la radio, dans la presse et sur le terrain.

Ecoutez les p'tits papiers

Depuis le 7 février, EcoFolio lance une campagne radio sur les ondes de France Info et de RTL pour sensibiliser les citoyens au geste de tri. Sur une version inédite de la chanson des P’tits papiers, par l’artiste Camille Bazbaz, un message simple pour un geste simple en faveur de l’environnement est ainsi proposé aux auditeurs des matinales.

RTL, première radio de France, diffusera pendant trois semaines deux spots (5 et 10 secondes) du lundi au vendredi avant le Journal économique. La station France Info retransmettra trois messages (10 et 40 secondes) du lundi au vendredi, durant deux semaines. Les spots sont également disponibles à l’écoute sur le site Internet d’EcoFolio, www.ecofolio.fr.

«Un magazine lu, relu et re-relu se recycle, re-recycle, re-re-recycle», la presse-magazine s’engage pour le tri et le reyclage des papiers

Le Syndicat de la presse-magazine (SPM) et EcoFolio s’engagent dans une campagne nationale en faveur du tri des papiers. Plus de 50 magazines offrent une page dédiée à la sensibilisation des lecteurs. Une campagne de publicité débute donc le 7 février dans plusieurs titres, parmi lesquels L’Express, Elle, Télé Star, Géo.

« La démarche d’engagement volontaire permet à la presse-magazine de trouver sa place dans le dispositif de recyclage des papiers », a déclaré Pascale Marie, directeur général du SPM.

Géraldine Poivert, directrice générale d’EcoFolio, s’est également félicitée de cette initiative : « Grâce à cette démarche volontaire, la presse-magazine témoigne du rôle essentiel qu’elle tient dans le développement durable de la filière papiers en sensibilisant ses lecteurs au tri ». Chaque émetteur de papiers, qu’il soit concerné ou pas par l’obligation légale, peut ainsi participer à la pérennité de la ressource.

A la rencontre des collectivités locales

Elus, responsables techniques, professionnels des déchets et du recyclage ne sont pas en reste. En 2011, EcoFolio leur donne rendez-vous pour débattre des grands enjeux des petits papiers. Au cours de 7 forums régionaux, organisés de février à mai 2011, l’éco-organisme des papiers présentera aux acteurs locaux la filière, ses enjeux ainsi que les pistes d’amélioration pour faire progresser le geste de tri et remettre les papiers au cœur de la collecte sélective. EcoFolio a mené des études opérationnelles, interrogé les Français sur leurs relations aux papiers (Etude TNS-Sofres 2010), et propose donc aujourd’hui des solutions pour optimiser la collecte des papiers.

La première de ces rencontres régionales a eu lieu à Lille le 10 février dernier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...