L'imprimerie Advence (75) sort de sa procédure de sauvegarde avec succès

Anticipant la baisse du marché, l'imprimeur francilien s'était placé sous la protection de la loi afin de redimensionner son périmètre d'activité.

Le 28 janvier dernier, l'imprimerie parisienne Advence a franchi une nouvelle étape de son développement, en sortant avec succès de la procédure de sauvegarde dans laquelle elle s'était placée 16 mois auparavant, en pleine crise économique.

Confrontée à une baisse de son marché, l'entreprise dirigée par Marc Ayrault avait préféré se placer en sauvegarde, en partant du constat inéluctable que ne disposant pas d'assez de fonds propres, elle ne pourrait pas passer la crise sans difficultés.

Dans ce contexte, l'imprimerie a mis a profit cette période pour réduire sa capacité de production offset en stoppant deux presses et en s'équipant d'un modèle plus performant, en l'occurrence une XL75 Heidelberg, tout en maintenant son parc numérique et en investissant dans des solutions d'automatisation de production.

advence_400

Les effectifs de l'entreprise ont également été redimensionnés, passant de 85 à 45 collaborateurs, le chiffre d'affaires reculant sur cette période de 12 à 10 millions d'euros.

Pour Marc Ayrault, l'imprimerie Advence, qui se positionne comme un prestataire global d'imprimerie, aborde désormais l'avenir avec confiance, capitalisant sur une nouvelle organisation basée autour d'un flux de production automatisé, un service client redynamisé et un atelier de production de toute dernière génération.

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

AUGUSTIN ADVENCE recrute

Actualités de l'entreprise