Kodak lance une nouvelle série de scanners de production

La nouvelle série i5000 de scanners Kodak offrirait une imagerie "intelligente à faible coût".

Kodak annonce le lancement de sa dernière génération de scanners.

Conçus pour les entreprises traitant des volumes importants de documents papiers tels que des prestataires de services ou des sociétés dans le secteur financier, médical et organisations gouvernementales, les scanners de la série Kodak i5000 répondent aux besoins des organisations souhaitant traiter une double problématique : la nécessité de réduire leur budget tout en satisfaisant une demande de maintenance et de service.

La série de scanners Kodak i5000 est composée de deux modèles, l'i5200 offrant une capacité de 140 pages la minute (ppm) et  l'i5600, modèle plus rapide avec un traitement de 170 ppm, sans diminution de performance même avec toutes les fonctionnalités de traitement d'images activées à 300 dpi couleur et double flux.
 
Le contexte économique actuel conduit les entreprises des secteurs public et privé à réexaminer attentivement la façon dont elles procèdent aux dépenses.
 
Les scanners de la série Kodak i5000 sont annoncés comme permettant de réaliser des économies sur le coût d'acquisition global grâce à des consommables coûtant seulement 34 € pour 500 000 documents numérisés.

A noter que ces nouveaux scanners Kodak i5000 bénéficient du Kodak Service & Support, une assistance comptant plus de 3 000 professionnels dans plus de 120 pays. Service d'assistance technique le plus vaste au monde, Kodak Service & Support est un fournisseur de service intégré de pointe à prestataires multiples, offrant des consultations, des installations, une maintenance et une assistance technique aux entreprises du secteur de l'impression commerciale, des communications graphiques, de l'imagerie de documents et du stockage des données. Les professionnels de Kodak Service & Support sont habilités à offrir des services permettant de maîtriser les coûts, d'optimiser la productivité et de réduire les risques commerciaux.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...