inCom 2011 - Mautom présente une nouvelle imprimante textile

La Khalam, tel est son nom, existe en deux laizes.

Construite sur la base de la JV33 de Mimaki,  cette machine est une solution "complète", c'est-à-dire qu'elle est capable de réaliser tous les types d’impression textile. Elle a été conçue pour permettre l’impression directe des cotons, des polyesters, des intissés cellulosiques et aussi du papier transfert. 

La machine est munie d’un système d’encrage continu avec 4 encres dispersées et 4 encres pigmentaires, ce qui lui permet de s’adapter aux exigences de l’impression sur coton comme sur polyester. Son RIP Natprint lui permet même d’imprimer avec les deux familles d’encres en même temps. 

Les applications de cette technique sont multiples : augmentation de la solidité lumière d’impressions sur certains polyesters, impression de tissus mélangés coton-polyester, impression de supports complexes, etc. 

Une unité de fixation Heatfix munie d’un four à infrarouges est intégrée à la Khalam. Un système de barre plongeante permet de sortir et de replacer le tissu dans le four ce qui permet de gérer les arrêts machines. La température du four est réglable afin de satisfaire les contraintes de polymérisation des pigments sur le coton et la sublimation des dispersées sur le polyester. 

Un enrouleur à tension réglable est placé à la sortie du four et permet l’enroulage du tissu fini à l’avant de la machine. 

L’unité est enfin munie d’un système de traitement des fumées à base de charbon actif permettant de préserver au mieux l’environnement d’impression. Une goulotte d’impression permet de travailler sur des tissus ouverts tels que la maille drapeau avec une évacuation directe de l’encre traversante.

Un dérouleur grande capacité à tension constante supportant des bobines de tissu de 90 kg est intégré à l’arrière de la machine. Il comporte un enrouleur à tension constante qui pourra être utilisé en cas d’impression de papier transfert par la machine. 

En option, une unité de coupe à couteaux chauffants Heatcut peut être adjointe. Cette unité s’intercale entre le four et l’enrouleur de tissu et permet de placer jusqu’à 4 traits de coupe longitudinale sur la plupart des tissus polyester. Un lecteur optique de lisière d’impression asservit la position des couteaux et compense les dérivations engendrées par le tissu. La température des couteaux est bien entendu réglable. 

La Khalam est dès aujourd'hui disponible dans les deux largeurs d’impression les plus répandues sur le marché : 1,60 m et 2,60 m.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...