EFI réserve une surprise textile aux visiteurs de Sign & Digital UK

Le constructeur américain y présente une imprimante textile originale !

Cette année, le stand d'EFI sera sans conteste le stand à ne pas manquer sur le salon britannique Sign & Digital UK.

Le constructeur américain dévoilera en effet sa toute première imprimante à sublimation pour le textile, l'EFI Vutek TX3250r 3.2 m, une imprimante qui répond à une demande croissante des utilisateurs souhaitant imprimer sur des matériaux textiles plus écologiques.

Grâce à la technologie de sublimation, la TX3250r teint directement les fibres en conservant l'aspect et le toucher d'origine du textile, comme le souhaitent les utilisateurs.

Elle procure des couleurs plus vives que d'autres méthodes d'impression textile et serait totalement inodore. Certains textiles imprimés peuvent même être pliés sans se froisser.

La nouvelle encre à séchage rapide d'EFI permet en outre à la TX3250r d'imprimer le textile et le papier de transfert (pour teinter les supports souples ou rigides recouverts de polyester) à des vitesses atteignant 100 m²/h. Elle peut aussi imprimer les drapeaux à cette vitesse élevée en haute définition et avec une excellente saturation couleur sur les deux faces.

« Nous sommes impatients d'ajouter la TX3250r à notre gamme phare de produits très grand format », indique Scott Schinlever, general manager d'EFI VUTEk à GraphiLine. « Elle illustre bien la capacité d'EFI à mettre des innovations sur le marché.La TX3250r offre une qualité d'impression inégalée et des couleurs saturées pour le textile grand format à des vitesses de production. Nos clients peuvent ainsi se lancer dans des applications à forte croissance. »

Répondant à des critères d'utilisation industrielle, cette nouvelle imprimante est conçue pour être utilisée 24H / 24, 7 jours sur 7.

Conçue pour une impression textile directe, ou indirecte par transfert, cette imprimante intègre la teinture par sublimation de Hilord, qui donne des couleurs vives et durables sur tous les matériaux à base de polyester. Après passage par la calandre Klieverik, l'impression résultante peut servir pour un large éventail d'applications finales, notamment la signalétique souple, les bannières, le matériel PLV et les drapeaux, voire la décoration commerciale et d'intérieur, notamment les revêtements muraux et le mobilier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...