L'imprimeur d'emballages GPI réduit la passe de 50% en optant pour une technologie QuadTech

Où il est dit que la simple modernisation d'une presse peut réduire drastiquement les déchets issus d'un tirage, et donc les coûts de production.

Pour l'imprimeur américain, GPI (Graphic Packaging International), l'un des leaders mondiaux de l'impression d'étuis pliants en carton, l'objectif est clairement de réduire ses coûts de production, tout en réduisant le volume des déchets issus de son processus de production.

Dans ce cadre, la société s'est fixée comme objectif de s'intéresser à ses presses les plus anciennes et d'en optimiser le fonctionnement, en partant du principe que les opérations de calage et la passe directement issue,représentent des coûts directs importants.

Après avoir étudié les différentes solutions disponibles sur le marché, la société a décidé d'équiper une rotative Cartoman datant de 1995 d'un système de gestion de la couleur QuadTech SpectralCam dont l'objectif est de contrôler le rendu colorimétrique du tirage en cours et de corriger l'encrage au niveau des encriers, en temps réel.

Selon l'imprimeur et après quelques semaines d'utilisation, la gâche aurait été réduite de près de 50%, redonnant une seconde jeunesse à la rotative, permettant d'atteindre un objectif qui pourrait être considéré comme irréalisable : améliorer un bilan carbone, tout en réduisant des coûts...

gpi

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...