Le N°1 britannique de l'imprimerie bientôt américain ?

Selon notre confrère The Sunday Times, la société intéresserait le fonds d'investissement nord-américain.

Le contrôle de la société Polestar, le leader britannique de l'imprimerie, n'a pas fini de faire couler de l'encre.

Nous apprenons en effet que la société pourrait être reprise par un fonds d'investissement américain, ce qui constituerait une nouvelle péripétie dans son contrôle capitalistique.

Rappelons en effet que son précédent propriétaire, Investcorp, perdit près de 250 millions de livres sterling dans l'aventure quand, en 2006, l'entreprise, étouffée par les dettes issues d'une stratégie de développement fort ambitieuse, dut convertir lesdites dettes en capital, au profit de ses créanciers.

 

polestar_400_400_01

 

Des créanciers, JP Morgan, Deutsche Bank, RBS et Bluebay qui, depuis, président aux destinées de l'entreprise tout en recherchant une porte de sortie d'autant moins évidente à trouver que la crise est depuis passée par là.

Dans le cadre d'un vaste plan de refinancement, en cours de montage depuis des mois, il apparaît que la société serait en discussions approfondies avec le fonds d'investissement Sun Capital Partners, qui pourrait prendre le contrôle de Polestar et l'accompagner dans une phase de retournement. 

De plus amples informations à venir dans nos prochaines éditions.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...