Les Directs de Graphitec - une ligne d'impression numérique et de finition d'étiquettes pour 53 000 euros

Une solution qui permet de répondre aux demandes de courts et moyens tirages.

Graphitec est l'occasion de découvrir la ligne d'impression numérique et de finition d'étiquettes adhésives CX et FX 1200 de chez Primera.

Une gamme de matériels commercialisée par la société LPS, une société dirigée par Eric Boniface et basée à Dourdan, dans le sud-Essonne.

Utilisant un moteur d'impression laser Lexmark caractérisé par une impression à plat avec une définition de 2400dpi, l'imprimante CX 1200e se veut robuste et simple d'entretien, accessible aux opérateurs de l'imprimerie, ce qui en réduit notablement les coûts d'utilisation.

Imprimant à la vitesse de 5m minute, elle est fournie avec des profils couleur Pantone, et permet d'obtenir un incroyable rendu d'impression, avec des codes barres et des graphiques de la meilleure qualité.

Elle met en outre en oeuvre un système de tension qui permet d'obtenir un rouleau parfaitement lisse et tendu, pour une très grande variété de substrats.

La ligne de finition FX1200e quant à elle, qui trouve sa place naturelle derrière la CX1200e, permet de réaliser toutes les opérations classiques de finition des étiquettes : pelliculage, découpe, échenillage et refente, afin d'obtenir 2 bobines.

Notons que le système de coupe à mi-chair des étiquettes est intéressant du fait qu'il permet de découper n'importe quelle taille ou forme d'étiquette sur divers substrats sensibles à la pression, papier, polyester, vinyle, polypropylène, Bopp, etc.

Une ligne de production d'étiquettes en impression numérique qui a suscité beaucoup d'intérêt sur Graphitec et qui se distingue par un prix incroyable de 53000 euros.

L'étiquette adhésive en numérique à la portée de tous ?

primera_cx1200e_400

primera_fx1200e_400

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...