Greenpeace s'attaque aux emballages des poupées Barbie

Une nouvelle fois, le groupe papetier Asia Pulp and Paper est pointé du doigt.

"Barbie est accro à la déforestation. Pour être emballée dans une jolie boîte, elle sacrifie les forêts indonésiennes, notamment des régions abritant les derniers tigres et orangs-outans de Sumatra."

C'est par cette assertion on ne peut plus directe que débute le dernier communiqué de presse de Greenpeace qui, pour faire infléchir les industriels, a pris pour habitude d'interpeller leurs clients.

En particulier le grand public, qui apprend ainsi que le fabricant de jouets américain Mattel, s’approvisionnerait en papier/carton d’emballage auprès d’Asia Pulp and Paper (APP), "entreprise tristement célèbre pour son impact destructeur sur les forêts. Ainsi, l’habitat d’espèces sauvages, et des forêts et tourbières riches en carbone, sont massacrés pour fabriquer des conditionnements bon marché, qui atterrissent aussitôt à la poubelle" selon Greenpeace.

barbie_quitte_ken_400

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...