L'imprimerie DEJA-GLMC (93) placée en redressement judiciaire

En procédure de sauvegarde depuis 8 mois, la société n'est pas parvenue à redresser la barre.

C'est une bien mauvaise nouvelle qui a été annoncée aux salariés de l'imprimerie le 26 juin dernier.

Le tribunal de commerce, dans le cadre de la procédure de sauvegarde de l'entreprise, a décidé de la placer en redressement judiciaire, constatant que les efforts de restructuration mis en oeuvre ne permettaient pas d'assurer une exploitation à l'équilibre.

Dans ce cadre et selon nos informations, 3 groupes d'imprimerie se seraient initialement intéressés à  une éventuelle reprise de l'imprimerie, imprimerie qui réalise un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros pour 80 collaborateurs, mais seules deux auraient finalement décidé de déposer un dossier.

Le dossier en étant déjà au "second tour" de négociation, la décision de reprise pourrait intervenir très rapidement, avant la fin de la semaine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Val-d'Oise
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise