Vers une nouvelle réglementation de l'étiquetage des perturbateurs endocriniens

Un rapport parlementaire propose d'apposer un logo sur les produits contenant ce type de substances chimiques.

Pour les parlementaires français, il n'y a plus de doute.

Il exsite bel et bien un rapport de causalité crédible entre l'exposition à perturbateurs endocriniens et certaines maladies touchant la fertilité ou le cancer.

Au nom du principe de précaution, les parlementaires proposent donc que tous les produits en contenant ou dont les emballages en contiennent, puissent être aisément repérés aisément en linéaire, par le biais d'un logo spécifique.

Une disposition qui permettrait au consommateurs de choisir son produit en toute connaissance de cause.

 

pictogramme_utilisation_dangereuse_pour_femmes_enceinte

Le logo retenu serait le même que celui utilisé sur les bouteilles d'alcool et consistant dans un pictogramme d'une silhouette de femme enceinte barrée d'un sens interdit.

Les perturabteurs endocriniens sont des substances naturelles ou de synthèse qui peuvent agir sur le fonctionnement du système hormonal. Ils sont très utilisés dans les cosmétiques (phtalates) ou dans les boites de conserve par exemple (bisphénol A).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...