David Servan-Schreiber mérite bien des prouesses pour l'imprimerie CPI Aubin (86)

« On peut se dire au revoir plusieurs fois », le dernier livre de David Servan-Schreiber, est en tête du classement des meilleures ventes d’essais en France depuis 2 semaines (source Livre Hebdo).

Cela démontre l’intérêt profond que les lecteurs portent à l’auteur, à ses convictions, à son combat contre la maladie.

Cet ouvrage, les éditions Robert Laffont l’ont voulu sobre et élégant, avec tout le respect qu’ils portent à leur auteur. C’est ainsi que la couverture à rabats est imprimée en 5 couleurs sur une carte Rives Tradition ivoire 220g, alors que c’est un bouffant alizé or 80g qui a été choisi pour l’intérieur.

Pour satisfaire tous les lecteurs de David Servan-Schreiber, les éditions Robert Laffont tenaient absolument à ce que les délais de livraison soit comprimés au maximum afin de coller au plus près à la demande, sans pour autant remettre en cause leurs choix qualitatifs et notamment les rabats de la couverture.

couv-on-peut-se-dire-au-revoir-plusieurs-fois

Garantir la livraison de 100 000 exemplaires en 3 jours pour le lancement initial et des réimpressions livrées en 2 jours, c’est le défi que les équipes de CPI Aubin ont accepté de relever.

Avec succès car depuis le lancement de l'ouvrage, il en est à sa cinquième réimpression !

Plus d'articles sur les chaînes :

Vienne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise