4 cigarettiers américains s'attaquent aux mentions sanitaires apposées sur les paquets

Les mentions imposées par la Food and Drug Adminstration (FDA) violeraient la constitution américaine selon les multinationales.

Chaque jour, 1200 citoyens américains meurent des maladies du tabagisme, ce qui a poussé la FDA (Food ans Drug Administration), à l'instar d'autres administrations des pays développés, à obliger les fabricants de cigarettes à apposer des mentions dénonçant les effets du tabagisme sur leurs paquets.

D'ici 2012, les réglementation américaine devrait encore se durcir, 50% de la surface des paquets devant ainsi être occupée par ces messages et 20% des surfaces des publicités papier.

Une évolution qui n'est décidément pas du goût des cigarettiers.

 

smoking-can-kill-you-fumer-tue

 

Quatre d'entre eux, Lorillard Inc., R.J. Reynolds Tobacco Co., Commonwealth Brands Inc. et Liggett Group LLC ont décidé d'attaquer cette législation en justice, au motif qu'elle violerait le premier amendement de la constitution des Etats Unis d'Amérique.

Pour le groupe cigarettier Lorillard Inc., il serait ainsi parfaitement inconstitutionnel de l'obliger de faire figurer sur les paquets de cigarettes des mises en garde contre les méfaits du tabagisme.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...