Stora Enso inaugure un nouveau système de recyclage des briques alimentaires

L'usine de Stora Enso à Barcelone a célébré, le 6 septembre dernier, l'inauguration de son nouveau processus de recyclage, primé en 2010 dans le cadre des « Best Life-Environment Projects ».

L'usine de Stora Enso à Barcelone reçoit des briques de lait et de jus usagées d'Espagne, de France, du Portugal et de Grande-Bretagne. Ce nouveau processus de recyclage permet de récupérer, dans leur intégralité, les matériaux utilisés dans les briques de boissons : fibres, plastique et aluminium.

« L'innovation réside dans le fait que nous sommes maintenant capables de recycler la totalité des composants des briques de boissons », constate Håkan Moldén, Vice President de Carton Board chez Stora Enso Packaging. « La possibilité de recycler les briques dans leur intégralité réduit de fait la quantité de déchets mis en décharge. Bénéfique pour l'environnement et le climat, cette opération se révèle parfaitement positive en  termes économiques : nous réutilisons ces déchets comme matière première que nous transformons en énergie et en nouveaux produits. »

Le complexe plastique-aluminium des briques de boisson récupérées est dissocié grâce à cette nouvelle technologie de transformation qui permet la réutilisation intégrale des fibres et de l'aluminium ainsi que la valorisation du plastique par la production d'énergie à l'usine. Les fibres sont récupérées pour la production de carton recyclé couché (WLC) à l'usine de Barcelone de Stora Enso.

Le processus se base sur la pyrolyse, technique consistant à chauffer le complexe plastique-aluminium sans apport d'oxygène. Cela provoque la rupture des longues chaînes de polymères (polyéthylène, PE) en gaz et hydrocarbures légers, alors que l'aluminium, non oxydé, peut être recyclé et refondu sans problème. C'est la première fois que la pyrolyse est utilisée pour séparer le plastique et l'aluminium.

Le processus a été développé conjointement par l'usine de Barcelone de Stora Enso et Alucha Recycling Technologies. Cette innovation a été choisie comme lauréat du prix 2010 « Best of the Best » du programme environnemental LIFE, décerné par la Commission européenne pour des projets ayant un impact positif sur l'environnement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...